Wellness : prudence avec la consommation de vos appareils

Wellness : prudence avec la consommation de vos appareils

Énergie, Salle de bains et bien-être

Quoi de plus agréable que de profiter de quelques moments de détente dans un sauna, un bain à vapeur ou une cabine infrarouge. Malheureusement, ces appareils sont extrêmement énergivores. Rapide comparaison des différents systèmes.

Le sauna

Dans un sauna, l’air est réchauffé par un poêle. La température varie de 75 °C à 110 °C. Bien que les puristes ne jurent que par le poêle à bois, la plupart des modèles actuels – et certainement les saunas intérieurs – fonctionnent à l’électricité.

Consommation

La puissance du poêle dépend du volume du sauna. Tablez sur un minimum de 1 kW par m³. Selon le type de poêle et la finition du sauna, il faut en moyenne 30 minutes pour atteindre la bonne température, plus si la cabine possède d’importantes surfaces en verre et/ou en pierre. Une finition en bois est donc largement préférable.

Quelle utilisation ?

Limitez-vous à des séances de 10 à 15 minutes. Vous pouvez effectuer une ou plusieurs séances mais laissez passer minimum un quart d’heure entre deux séances.

 

Le hammam

Dans un bain à vapeur ou hammam, l’objectif est de créer un épais brouillard de vapeur. Idéalement, la température doit atteindre 47 °C et le taux d’humidité 100 %.

© Duravit

Consommation

Ici aussi, la puissance du générateur de vapeur dépend des dimensions de la cabine : d’environ 2 kW pour un modèle compact jusqu’à 9 kW pour une cabine de plus de 4 m². Il faut compter 3 minutes pour que la vapeur commence à se former et 5 à 6 minutes pour que la cabine atteigne, progressivement, la température désirée.

Quelle utilisation ?

Une séance dure en moyenne de 10 à 20 minutes. En principe, une seule suffit.

 

La cabine infrarouge

Alors que le sauna intéresse surtout les vrais amateurs, les cabines infrarouges visent un public plus large. Un rayonnement infrarouge bienfaisant enveloppe tout le corps. La température varie de 35 °C à 60 °C.

Consommation

La puissance combinée des différents panneaux chauffants est de 1,5 à 3,5 kW. La plupart des panneaux doivent chauffer une quinzaine de minutes.

Quelle utilisation ?

Une séance avec des panneaux à ondes « full spectrum » dure maximum 15 minutes. Elle de 30 minutes avec des panneaux àondes courtes (A), mi-longues (B) et longues (C).

 

Attention aux jacuzzis

© Abrisud

Contrairement au sauna, au bain à vapeur ou à la cabine infrarouge, un jacuzzi consomme également de l’électricité en dehors des séances. En effet, vous devez maintenir jour et nuit la masse d’eau (1 000 litres en moyenne) à une température de 38 °C.
La puissance moyenne en veille est comprise entre 130 et 450 watts, soit une consommation annuelle de 1 140 à 3 940 kWh.

 

Texte Wim Deloof

Photo d’ouverture © Gervi

 

Pas trouvé ce que vous cherchiez?

Essayez à nouveau dans notre moteur de recherche.

En relation