Voir la galerie Une rénovation mûrement réfléchie au bord de la Lys

Une rénovation mûrement réfléchie au bord de la Lys

Rénovation, Rénovations mitoyennes, Reportages

Pour faire entrer une maison ouvrière en piteux état dans le 21e siècle, l’architecte Jan Lefevere du bureau Kaai 7 a usé d’un tour de passe-passe aussi simple que génial : le temps. En étant d’abord locataire de la maison, les idées ont eu tout le temps de mûrir dans sa tête…

Parfois, il faut savoir démolir pour reconstruire. Dans cette petite maison mitoyenne avantageusement située le long de la Lys, le marteau-piqueur a été mis à rude épreuve : même si le couple voulait garder la structure de base et souhaitait une combinaison d’ancien et de nouveau, peu d’éléments d’origine subsistent finalement.

Jan et sa compagne ont commencé par louer la maison, mais dans le but de l’acheter à terme. « Cela présente de nombreux avantages. Nous avons ainsi pu la déchiffrer progressivement et, en tant que jeune architecte, mes idées ont eu le temps de mûrir. C’est en partie grâce à cela que j’ai osé déplacer l’escalier vers l’arrière de la maison. Une intervention drastique, certes, mais qui a permis de créer beaucoup d’espace dans cette étroite maison. »

Pour éviter toute sensation d’enfermement, Jan a entièrement ouvert les trois niveaux existants. Les murs inutiles ont été éliminés dans la mesure du possible et remplacés par des fenêtres pour une connexion maximale avec l’extérieur, tandis que les paliers tout en longueur servent de dressing et d’espace de rangement. En optant pour des meubles bas, le soleil et la lumière du jour peuvent s’en donner à cœur joie.

Mais la principale transformation subie par cette maison ouvrière concerne l’ajout d’un volume supplémentaire au-dessus du deuxième étage. Ce nouveau nid haut perché abrite la suite parentale : une chambre à coucher spacieuse et une agréable terrasse donnant sur la Lys. C’est l’endroit préféré de la famille, qui n’hésite pas à y inviter des amis !

Bureau d’architecture KAAI 7 – Jan Lefevre – Kaai 7

Texte Katrien Bonne

Photos Yannick Milpas

Pas trouvé ce que vous cherchiez?

Essayez à nouveau dans notre moteur de recherche.

En relation