Une mousse isolante efficace et saine

Une mousse isolante efficace et saine

Gros œuvre, Isolation

Moins connues que les isolants traditionnels souples, rigides ou en vrac, les mousses à projeter ont pourtant leur mot à dire sur le marché de l'isolation. Projetées sous forme liquide, elles gonflent et se durcissent au contact de l'air. Nous nous penchons ici sur un produit relativement récent en Europe...

Un nouvel isolant en provenance du Canada se fait actuellement remarquer sur les marchés européens : l’Icynene. Ses fabricants mettent en avant son caractère sain et écologique, certificats à l’appui, ainsi que sa capacité à résoudre en une seule application les questions d’isolation (thermique et acoustique) et d’étanchéité à l’air. Sa composition exacte reste un secret de fabrication : on sait seulement que la matière première est de la résine et qu’elle contient de l’huile et de l’eau. L’Icynene se présente sous forme d’une mousse isolante projetée, souple, de faible densité et à cellules ouvertes. Elle s’applique sur la plupart des supports horizontaux et verticaux : plafonds en béton, ossatures métalliques, ossatures bois, vides ventilés… Sa valeur lamdba la classe parmi les matériaux à bon pouvoir isolant. De plus, à l’instar des autres isolants sous forme de mousse projetée, sa mise en œuvre permet d’atteindre les moindres recoins. Respirant, non sujet au tassement, étanche à l’air… sont autant de qualités avancées par son fabricant pour séduire les clients européens.

Composition : issue de la réaction de deux composants liquides, mélangés et projetés sur le support

Conditionnement : mousse souple projetée

Usage : tout support vertical ou horizontal à l’exception des supports en plastique, polypropylène et polyéthylène

Valeur λ : 0,038 W/mK

Masse volumique : environ 8 kg/m³

Coût : entre 20 et 30 euros/m² pour 10 cm d’épaisseur, pose comprise, selon la difficulté de pose

Comportement au feu : auto-extinguible (s’éteint de lui-même)

Comportement à l’humidité : perméable à la vapeur d’eau ; imputrescible

Conseils de mise en œuvre : mise en œuvre d’un pare-pluie nécessaire ; mise en œuvre par des professionnels requise

Contexte environnemental :

+ matériau sain

+ en tant que mousse projetée, utilise peu de matériau (99 % d’air pour 1 % de matière)

– matériau fabriqué au Canada

Remarque : le temps de mise en œuvre est réduit ; une équipe de deux hommes peut poser environ 270 m² de mousse (sur une épaisseur de 10 à 15 cm) en une seule journée, avec l’avantage de réaliser en une seule fois l’isolation et l’étanchéité à l’air.

Pas trouvé ce que vous cherchiez?

Essayez à nouveau dans notre moteur de recherche.

En relation