Voir la galerie Une grange rénovée en mode éco

Une grange rénovée en mode éco

Rénovations 4 façades

Sauvegarde du patrimoine familial, emploi exclusif de matériaux naturels et modularité au top. Tels sont les points forts de ce projet audacieux situé à l’entrée du petit village de Pry, près de Walcourt, en province de Namur.

À l’abandon depuis plusieurs années, cette vieille grange trouve aujourd’hui une nouvelle jeunesse grâce à l’intervention d’Anne Stevens et de son associé Egil Franssen, du bureau d’architecture Djâke.

Les principaux objectifs du projet étaient de donner une seconde vie à la grange à l’aide de matériaux naturels et de créer une maison au confort actuel, tout en respectant au mieux les caractéristiques initiales du bâtiment.

“L’objectif était de créer une maison au confort actuel à l’aide de matériaux naturels, tout en respectant au mieux les caractéristiques initiales du bâtiment.”

L’ancienne étable jouxtant la grange a été démolie pour faire place à une terrasse. Afin de conserver son caractère esthétique, la grange elle-même n’a pratiquement pas été modifiée côté rue, mais la façade arrière, orientée au sud et tournée vers le jardin, a été percée d’une grande baie vitrée qui inonde l’intérieur de lumière naturelle.

La modularité est aussi une caractéristique forte de l’habitation. Aux étages, les volumes peuvent être modifiés à l’envi grâce à des parois coulissantes. Une approche pleine de sens, basée sur l’évolutivité du logement au cours de la vie de ses occupants.

Bureau d’architecture Djâke – Anne Stevens (0484 96 64 11) et Egil Franssen (0483 34 82 15)

Article réalisé dans le cadre du projet FAI-Re, avec le soutien du Fonds européen de développement régional.

Texte Denis Vasilov

Photos Laurent Brandajs (sauf mention contraire)

Pas trouvé ce que vous cherchiez?

Essayez à nouveau dans notre moteur de recherche.

En relation