Voir la galerie Une annexe indépendante transformée en studio

Une annexe indépendante transformée en studio

Intérieur

Dans le cadre de la rubrique Tire ton plan, nous demandons chaque mois à trois architectes ou architectes d'intérieur de concevoir des plans d'aménagement sur base d'un espace existant.

La situation existante

Une petite annexe de quelque 40 m2, couverte d’un toit en appentis, jouxte le garage de la maison. Une grande fenêtre coulissante et une fenêtre en bandeau placée en hauteur donnent sur le jardin. De plus, un auvent garantit la fraîcheur en été et crée une sorte de petite terrasse couverte au niveau de la baie coulissante. Le volume en est resté au stade du gros œuvre et sert actuellement d’espace fourre-tout.

Les souhaits

Emma souhaite transformer cette annexe en un petit studio pour deux personnes, équipé d’une cuisine, d’une salle à manger, d’un salon, d’une salle de bains (avec douche, lavabo, WC, lave-linge et sèche-linge). Un programme bien rempli donc, sur une surface très limitée.

Le projet

Nous avons décidé d’aménager le studio à la manière d’un loft. Celui-ci est largement ouvert, à l’exception d’une cloison perpendiculaire aux ouvertures vers l’extérieur, qui marque la séparation entre l’espace de vie et l’espace de nuit dans une proportion deux tiers/un tiers. La lumière peut ainsi circuler de manière optimale à travers l’espace. De part et d’autre de cette cloison, des portes coulissantes permettent de fermer respectivement la chambre et la salle de bains.

L’espace de vie conserve une volumétrie intéressante et agréable, avec une belle et grande cuisine dotée d’un îlot central qui se prolonge pour former la table de salle à manger. Cette disposition permet une double circulation et préserve le sentiment d’ouverture. Le salon donne directement sur la grande baie vitrée, afin de profiter au maximum de la lumière naturelle et d’avoir un accès direct à la terrasse. Pratique et agréable à vivre pour les soirs d’été et les apéros entre amis.

La séparation entre le salon et la cuisine se fait par un bardage ajouré en noyer qui apporte chaleur, rythme et une touche de modernité à l’ensemble, tout en laissant circuler la lumière. Le même motif se retrouve sur les portes coulissantes de la chambre et de la salle de bains, dans un souci de continuité. Ces deux pièces sont par ailleurs surélevées de deux marches afin d’encastrer le lit – ce qui augmente la sensation d’espace – et de tirer plus facilement les conduites d’amenée et d’évacuation d’eau pour la salle de bains et les machines dissimulées dans l’un des placards du dressing de la chambre.

Budget indicatif : 46 870 euros hors TVA (stores, décoration, appareils électroménagers et équipements extérieurs non compris).

Conception : Be-designer — www.be-designer.eu

Retrouvez d’autres propositions d’aménagement dans JVC 416.

Pas trouvé ce que vous cherchiez?

Essayez à nouveau dans notre moteur de recherche.

En relation