Un sol coulé sur la terrasse

Un sol coulé sur la terrasse

Extérieur, Terrasses et allées, Véranda et couvertures de terrasse

Un sol coulé est le choix idéal si vous aimez les intérieurs sans joints. Ce qui est d’autant plus intéressant est que vous pouvez étendre ce revêtement de sol jusqu'à la terrasse. Mais est-ce vraiment conseillé ?

Les types de sol coulé

Un sol coulé est appliqué en 4 à 6 couches de finition sur un sol porteur. Il en existe plusieurs sortes :

  • Epoxy
  • Polyuréthane
  • PMMA ou acrylate
  • Sol lié au ciment

Lieux extérieurs

Vous pouvez poser un sol coulé sur une terrasse, mais seulement sous certaines conditions :

  • Support existant

Comme le sol n’a que quelques millimètres d’épaisseur, le support doit être lisse et stable. Vous devez donc enlever et remplacer toutes les pièces branlantes.

Le support est mieux réalisé avec du béton armé et doit être équipé d’un pare-vapeur permanent. Dès que le support est suffisamment sec, il suffit de le préparer et d’y appliquer le revêtement de sol. Selon le type de résine choisi et le degré de finition, le travail prendra d’un à plusieurs jours.

  • Conditions météorologiques

Chaque couche doit avoir le temps de durcir. Calculez le nombre de jours nécessaires, en tenant compte des conditions climatiques. Le nombre de jours dépend du type de résine choisi et du temps nécessaire à l’installation et au durcissement du sol. Protégez le sol contre la pluie et le vent, mais aussi contre un ensoleillement excessif durant l’installation. Dans notre pays, il est conseillé de travailler sous une protection adéquate, comme une tente de jardin.

  • Poussière et animaux

Le sable et les débris volants constituent une difficulté supplémentaire lors de l’installation. La présence d’insectes et d’animaux de compagnie trop curieux peut également avoir des répercussions sur le résultat final.

Quelques astuces
– Un sol extérieur est soumis aux conditions climatiques, aux rayons UV et aux fluctuations de température. Il est donc confronté à des contraintes plus lourdes qu’un sol intérieur. Gardez cela à l’esprit lorsque vous choisissez un système.
– Si nécessaire, prévoir également des joints de dilatation en cas de variations de température.
– Tous les systèmes de planchers coulés peuvent être lisses ou antidérapants, légers ou lourds. Plus la finition est grossière, plus l’entretien est difficile, mais plus le sol est sûr dans des conditions humides ou froides.
– Les planchers à base d’époxy et de ciment ne doivent pas être utilisés dans des environnements où il peut y avoir des gelées fréquentes ou importantes.

Texte Wim Deloof
Photo d’ouverture BEALMortex 

Pas trouvé ce que vous cherchiez?

Essayez à nouveau dans notre moteur de recherche.

En relation