Un jardin… vertical

Un jardin… vertical

Extérieur, Toitures et façades végétales

Si vous rêvez d’un jardin et que vous ne disposez pas d’une surface plane, au sol ou sur un toit plat, pourquoi ne pas envisager de végétaliser votre façade ? La végétation adoucit les lignes dures et droites et donne vie au bâtiment.

Les avantages d’une telle façade sont comparables à ceux des toitures vertes : îlot de biodiversité, protection thermique, régulation des eaux pluviales, air moins pollué, esthétique flatteuse.

De nombreuses structures verticales peuvent être végétalisées : murs, pignons, palissades, clôtures, écrans acoustiques, piliers, etc. Végétaliser à l’aide de plantes constitue un moyen de pérenniser ces structures tout en embellissant le cadre de vie et en créant des corridors écologiques.

Toutefois, il n’est pas toujours recommandé de végétaliser un bâti traditionnel directement sur la façade, car les plantes risquent de s’insérer entre l’enduit et la maçonnerie ou au sein des joints, et de boucher les gouttières et les descentes d’eaux pluviales. Mieux vaut alors fixer préalablement une structure (fils métalliques, treillis) sur la façade, sur laquelle les plantes pourront s’accrocher naturellement.

 

Texte Denis Vasilov
Photo Luc Romans/Crepain Binst Architecture

Pas trouvé ce que vous cherchiez?

Essayez à nouveau dans notre moteur de recherche.

En relation