Voir la galerie Un appartement de caractère

Un appartement de caractère

Rénovations appartements et lofts, Reportages

Situé au deuxième étage d’une charmante maison de maître construite en 1923, cet appartement s’inscrit dans un projet de rénovation attaché à la préservation des éléments architecturaux d’origine et au savoir-faire de l’artisanat belge.

La porte d’entrée de l’appartement s’ouvre sur un hall d’entrée qui distribue une circulation claire vers les différents espaces et fonctions du logement totalisant 118 m2.

Initialement, les pièces étaient isolées les unes des autres par des parois aveugles percées de portes. Afin de créer une meilleure communication visuelle entre les espaces, d’y diffuser un maximum de lumière naturelle et de donner une belle sensation de grandeur, quelques murs ont été percés. C’est le cas notamment de la paroi séparant le hall d’entrée et le séjour, qui intègre désormais des vitrages fixes posés dans un châssis en ferronnerie.

Isolation acoustique

Pour pallier l’absence d’isolation acoustique entre les étages tout en maîtrisant les coûts de rénovation, il a été décidé de ne pas retirer les planchers existants mais d’en faire le support d’un nouveau revêtement de sol. Un isolant acoustique a ainsi été posé sur les planchers existants, suivi d’une couche de désolidarisation revêtue d’un parquet en chêne semi-massif.

Une banquette qui connecte

Au-delà des vitrages connectant visuellement le séjour et la zone d’entrée, les fonctions de cuisine et salle à manger ont fusionné. Tout de blanc vêtu, le mobilier de l’îlot central de la cuisine se prolonge en effet en une banquette amorçant l’espace à manger, sans interférer sur l’espace alloué.

 

Réalisation Coton Architectures
en collaboration avec l’architecte d’intérieur Delphine van den Berch

Texte Stephan Debusschere
Photos Laurent Brandajs

 

Découvrez le reportage complet dans Je vais Construire n° 421.

Pas trouvé ce que vous cherchiez?

Essayez à nouveau dans notre moteur de recherche.

En relation