Voir la galerie Tire ton plan : Revoir l’organisation d’un étroit couloir

Tire ton plan : Revoir l’organisation d’un étroit couloir

Intérieur

Dans le cadre de notre rubrique "Tire ton plan", nous soumettons chaque mois le projet d'un lecteur à trois spécialistes qui réalisent des propositions d'aménagement. Cette fois-ci, il s'agit du couloir de Bert et Isabelle.

La maison de Bert et Isabelle s’ouvre sur un étroit et long couloir accueillant l’escalier vers l’étage. Le volume sous l’escalier est fermé par une paroi en verre martelé qui dissimule l’accès vers la cave. Une situation assez classique, en somme, dans les maisons de ville plus anciennes.

Le couloir est en réalité trop étroit pour permettre une circulation confortable et offrir des possibilités de rangement. Or les habitants doivent toujours le traverser pour accéder à l’espace de vie. Ils aimeraient donc revoir complètement l’organisation de ce couloir. Il faudrait prévoir de la place pour les vestes, les chaussures, les équipements de cyclisme, voire un vélo, sans que tout cela gêne la circulation.

Description

La ligne de conduite retenue ici est très simple : faire abstraction de l’existant et conférer une nouvelle identité dynamique à cette triste entrée, tout en restant pratique. 

Trois « piliers » en lamelles de bois ajourées remplacent le mur qui longeait anciennement l’étroit couloir. Résultat : un nouvel espace offrant une vue sur le salon et une belle respiration entre les deux espaces. Ces trois piliers répondent aux différentes fonctions de rangement : 

  • le plus proche de l’entrée s’ouvre pour laisser apparaître le portemanteau, ainsi que des étagères à chaussures en partie basse, et une tablette en partie haute ; 
  • l’élément central renferme différentes zones et tiroirs de rangement dont l’une constitue une assise ; on peut également y prévoir un miroir ; 
  • le dernier pilier accueille un crochet permettant aux propriétaires de ranger leur vélo, ainsi que le reste de l’équipement nécessaire.

Ces éléments forts façonnent l’espace en douceur, grâce à un traitement tout en courbes et à l’utilisation de matériaux chaleureux dans des teintes claires. Un système de rails permet de faire coulisser les lamelles de bois articulées d’une simple poussée. L’entrée se transforme alors au gré de l’utilisation des habitants, offrant une esthétique évolutive et fluide. 

L’éclairage est totalement repensé et intégré dans le plafond pour un résultat léger et efficace. Le sol subit, lui aussi, un changement radical avec la pose de carreaux en ciment dans des teintes joyeuses et des motifs graphiques. 

La porte de la cuisine est légèrement décalée pour se trouver dans l’alignement de la porte d’entrée. L’accès vers la cave est également déplacé. 

Le nouvel espace affiche un caractère délicat mais tranché, qui répond aux besoins de toute la famille, tant au niveau pratique qu’esthétique. 

Budget

Démolition + nouvelle ouverture vers salon : 5 000 euros
Modification accès cave : 500 euros
Revêtement de sol : 1 600 euros 
Garde-corps escalier : 1 600 euros
Éclairage LED : 1 000 euros
Travaux de peinture  : 2 200 euros
Mobilier sur mesure : 8 700 euros

Total (hors TVA) : 20 600 euros
* Les prix s’entendent fournitures et main-d’œuvre comprises, hors honoraires.

Réalisation par Caroline Convertini et Julien Duval

Découvrez le projet de Frank Hooghe (Frank Hooghe Architectuur) ainsi que celui de Liesbeth Meurrens dans Je vais construire n°427.

Pas trouvé ce que vous cherchiez?

Essayez à nouveau dans notre moteur de recherche.

En relation