Voir la galerie Tire ton plan : illuminer une salle de bains trop sombre

Tire ton plan : illuminer une salle de bains trop sombre

Intérieur, Salle de bains et bien-être

Dans le cadre de notre rubrique "Tire ton plan", nous soumettons chaque mois le projet d'un lecteur à trois spécialistes qui réalisent des propositions d'aménagement. Cette fois-ci, il s'agit de la salle de bains de Carine et Geert.

La situation existante

Bien que modeste (10 m2), la salle de bains de Carine et Geert est équipée de tout le nécessaire. Il y a une baignoire avec douche, un WC, un grand meuble de toilette avec deux lavabos et une commode. Sombre et monotone, l’espace ne répond toutefois pas du tout aux goûts du couple. Et c’est le cas depuis qu’ils ont acheté la maison, il y a 17 ans ! De plus, il n’y a aucune fenêtre digne de ce nom dans la pièce. Les deux petites ouvertures donnent sur le garage ; elles n’apportent quasiment pas de lumière et ne permettent pas d’aérer la salle de bains.

Les souhaits

Carine rêve d’une salle de bains agréable et lumineuse, qui lui permette de se détendre. La baignoire peut disparaître au profit d’une grande douche de plain-pied. Le WC, lui, doit rester, mais l’idéal serait de l’isoler discrètement du reste de la pièce. Après tout, les invités l’utilisent également. Il faut aussi conserver le double lavabo et des espaces de rangement, mais dans un style plus calme et harmonieux. En l’absence de fenêtre, un bon système de ventilation paraît indispensable.

Description

L’espace est entièrement repensé. Première étape : les toilettes sont dissociées du reste de la pièce. En agrandissant l’ouverture de porte existante et en dressant un nouveau mur, on crée un petit sas avec deux portes, s’ouvrant respectivement sur le WC et la salle de bains.

Une fenêtre en verre opalin est prévue à gauche de la porte de la salle de bains. Dans la pièce elle-même, un bandeau vitré, juste en dessous du plafond, relaye la lumière en provenance du garage. Ces deux fenêtres donnent à la salle de bains une sensation d’espace et de légèreté, tout en préservant l’intimité. Elles sont enchâssées dans des profilés noirs, à l’instar de la paroi de douche. Combinés à d’autres accents noirs, ces encadrements donnent à la salle de bains un aspect contemporain, contrastant avec les carreaux blancs et gris clair.

La douche à l’italienne est surélevée de 10 cm, ce qui permet de dissimuler aisément tous les tuyaux. Le meuble-lavabo apporte une touche chaleureuse. Il est surplombé par deux armoires de toilette rectangulaires.
Les carreaux muraux, placés verticalement, se prolongent au même niveau que la porte (à 210 cm). Les mêmes carreaux se retrouvent dans les toilettes, jusqu’à la même hauteur. Cette petite pièce accueille un WC suspendu et un lave-mains. Un placard intégré, au-dessus du WC, offre un espace de rangement supplémentaire.

En raison du manque de lumière naturelle, les pièces sont équipées de plusieurs spots : un spot au plafond dans les toilettes et le sas, et cinq spots au plafond et trois appliques au-dessus des lavabos dans la salle de bains.
Le système de ventilation est dissimulé dans un faux plafond au-dessus des toilettes et du sas. Il évacue mécaniquement l’air des toilettes et de la salle de bains vers l’extérieur, à travers le garage.

Budget

Appareils sanitaires : 5 000 euros
Radiateur sèche-serviettes : 300 euros
Éclairage : 300 euros
Démolition du mur et nouveau mur : 1 500 euros
Carrelage : 2 400 euros
Portes : 1 000 euros
Fenêtres : 2 000 euros

TOTAL, hors TVA : 12 500 euros

Réalisation Haykush Harutyunyan

Découvrez le projet de Ives Desmet (DRAWW studio) ainsi que celui de Alizée de Meyer (ADM-AI) dans Je vais construire n° 425.

Pas trouvé ce que vous cherchiez?

Essayez à nouveau dans notre moteur de recherche.

En relation