Voir la galerie Tire ton plan : D’un grenier sombre à une mansarde chaleureuse

Tire ton plan : D’un grenier sombre à une mansarde chaleureuse

Aménagement du grenier, Intérieur

Dans le cadre de notre rubrique "Tire ton plan", nous soumettons chaque mois le projet d'un lecteur à trois spécialistes qui réalisent des propositions d'aménagement. Cette fois-ci, il s'agit d'un petit grenier sombre et lugubre.

Avec un pré-ado à la maison, les propriétaires aimeraient donner une nouvelle fonction à leur petit grenier trop sombre : une sorte d’espace polyvalent où il fait bon s’installer, tout simplement, mais aussi où l’on pourrait loger des amis de passage.

Description

Prélever l’espace là où on en a besoin. Tel a été notre credo pour implanter le nouvel escalier au premier étage. Pour ce faire, le hall de nuit existant a été prolongé jusqu’au mur opposé. Cela implique certes la perte de quelques mètres carrés dans la salle de bains et la chambre, mais sans réel impact sur le confort d’utilisation de ces deux pièces. Grâce à cette intervention, les deux fenêtres existantes se retrouvent dans le hall de nuit, qui profite ainsi d’une belle luminosité et de vues sur l’extérieur.

Marge architecten

Le plafond au-dessus du hall de nuit a ensuite été intégralement démoli. L’importante hauteur libre qui en découle modifie totalement la perception de l’espace et permet d’installer l’escalier vers le grenier. Celui-ci est légèrement décalé par rapport à la façade arrière. Cette disposition libère de la place au niveau des fenêtres, formant un petit coin cosy où il fait bon s’installer pour profiter de la vue sur le jardin, lire un livre…

L’escalier lui-même est constitué de tôle d’acier pliée et semble s’élever dans une sorte d’échafaudage en acier. Cette structure ne porte pas seulement l’escalier, mais fait aussi office de garde-corps et sert de base à des étagères et des placards, pour s’achever en cloison de séparation.

L’escalier débouche sur un palier qui relie deux zones : un espace ouvert aménagé en petit salon et un espace fermé qui peut servir de chambre, bureau… De grandes fenêtres de toit inondent l’espace de lumière. Le fait d’avoir ôté le plafond du hall de nuit permet à cette lumière de se répandre à l’étage inférieur.

Le plafond du grenier peut être parachevé à l’aide de plaques de plâtre ou d’OSB teinté blanc. On peut aussi appliquer du feutre à certains endroits afin d’épingler quelques photos. Enfin, un linoléum coloré offre douceur et chaleur sous les pieds.

Marge architecten

Budget

Travaux de démolition : 6 700 euros
Nouvelles fenêtres (2 dans le couloir, 3 dans le toit) : 6 500 euros
Finitions murs et plafonds : 9 250 euros
Portes intérieures : 1 300 euros
Escalier et structure en acier : 5 000 euros
Mobilier sur mesure : 4 700 euros
Équipements sanitaires : 1 000 euros
Chauffage : 1 600 euros
Électricité : 2 000 euros

Total (hors TVA et honoraires) : 38 050 euros
* Budget indicatif.

Réalisation par Marge architecten

Découvrez le projet de Cécile Ricour (crealhome) ainsi que celui de Alizée De Meyer (ADM-AI) dans Je vais Construire n°430.

Pas trouvé ce que vous cherchiez?

Essayez à nouveau dans notre moteur de recherche.

En relation