Structure apparente : réaction des matériaux en cas d’incendie

Structure apparente : réaction des matériaux en cas d’incendie

Caves et fondations, Gros œuvre, Intérieur, Protection anti-effraction et incendie

Très logiquement, le feu se répand plus rapidement dans une maison à structure apparente. Pour autant, il ne faut pas considérer pareille structure comme dangereuse. Mais chaque matériau doit faire l’objet d’une attention particulière.

Béton, bois ou acier, la sensibilité aux incendies d’une telle structure apparente va varier selon le matériau utilisé. Voici un petit tour d’horizon.

Le béton

Le béton est un matériau incombustible. Il ne réclame donc aucune protection supplémentaire contre le feu et, en cas d’incendie, il n’émet ni fumées ni gaz. L’armement en acier est protégé par le béton luimême. Une structure en béton se compose de piliers et de poutres qui, après un incendie, se nettoient ou se réparent facilement.

La résistance au feu d’un mur maçonné en blocs de béton dépend de l’épaisseur du mur et de la qualité du jointoiement.

Lire aussi > Les structures apparentes

L’acier

L’acier est plus sensible au feu puisqu’il se tord sous l’effet d’une forte chaleur. Les maisons à ossature en acier ne nécessitent pourtant aucune précaution particulière contre le feu. Il existe différentes manières de renforcer la résistance au feu de l’acier. Sur les profils apparents, on applique une peinture apte à ralentir la progression du feu. En cas de fortes chaleurs, elle mousse et protège ainsi l’acier. Pour en augmenter la résistance, on peut aussi remplir de béton les tubes en acier. Ou encore protéger les piliers avec du silicate de calcium ou de la laine minérale. Mais cette dernière solution va à l’encontre de l’intention première : la structure n’est plus apparente et on perd le caractère industriel tout en augmentant son budget.

Le bois

Le bois se consume lentement, les flammes attaquant d’abord la couche extérieure. La partie non consumée conserve toute sa solidité. Une structure en bois s’avère finalement plus résistante au feu qu’une structure en acier.

Texte Tim Vanhove
Photo L. Brandajs/Lambert & Lambert

Pas trouvé ce que vous cherchiez?

Essayez à nouveau dans notre moteur de recherche.

En relation