Repeindre des volets en bois en 7 étapes

Repeindre des volets en bois en 7 étapes

Extérieur, Gros œuvre, Portes et fenêtres

Les saisons plus douces sont idéales pour entretenir ses volets en bois. Pourquoi ne pas repasser un petit coup de peinture afin de leur redonner un peu de fraîcheur ? Nos conseils pour les rénover, étape par étape.

Contrairement aux volets en aluminium ou en PVC, qui nécessitent peu d’entretien, les volets en bois ont besoin d’être régulièrement repeints afin de conserver tout leur charme et leur élégance.

Étape 1 – Démonter les volets

Pour entretenir vos volets, veillez d’abord à les démonter de leurs gonds. Posez chaque volet, à plat, sur des tréteaux. Retirez ensuite toutes les parties métalliques (pentures et espagnolettes), et mettez-les de côté, nous y reviendrons plus tard… Pensez à travailler sur un sol bien stable, et à disposer une bâche de protection par terre si nécessaire.

Étape 2 – Décaper 

Avant de repeindre vos volets, il est important d’enlever les anciennes finitions – telles que les vieilles couches de vernis et de peinture. Pour ce faire, il existe plusieurs techniques :

  • Poncer : si la peinture n’est pas trop épaisse, vous pouvez poncer directement. Commencez avec du papier de verre à gros grains pour éliminer la peinture et terminez avec du papier de verre à grains fins pour lisser la surface. 
  • Décaper chimiquement : un produit ramollit et fait « cloquer » la peinture. Une spatule suffira alors à la décoller complètement. Rincez abondamment le volet pour retirer les résidus de produit.
  • Décaper thermiquement : le principe est de chauffer la peinture pour la décoller. Faites attention à ne pas brûler le bois.

Étape 3 – Réparer – poncer

Inspectez la surface de vos volets, ils sont peut-être abîmés. S’ils possèdent des trous ou des fissures, il est nécessaire de les reboucher. Pour cela, la pâte à bois est très efficace. Appliquez-en sur les endroits à combler à l’aide d’une spatule. Lissez la surface avec votre spatule puis laissez le produit durcir et sécher.

Enfin, poncez vos volets avec du papier de verre à grains fins pour bien lisser et harmoniser la surface. Si vous en avez une, utilisez une ponceuse. Cela vous fera gagner du temps. Dépoussiérez le tout à l’aide d’un chiffon propre.

Lire aussi > 3 astuces pour redonner de l’éclat à votre terrasse en bois

Étape 4 – Appliquer la sous-couche

Avant de peindre vos volets, appliquez une sous-couche. Cette couche vous permettra d’obtenir, in fine, un résultat plus homogène et surtout plus durable. Passez une première sous-couche verticale, dans le sens du bois, puis une seconde horizontale pour bien recouvrir le matériau. Une fine épaisseur est suffisante pour bien protéger le bois. Laissez sécher pendant 24h.

Étape 5 – Appliquer la peinture

Il est enfin temps de passer aux choses sérieuses : l’application de la peinture. Choisissez une peinture adaptée au bois. À l’aide d’un pinceau à bout rond et pointu, appliquez une première couche de peinture sur toute la largeur du volet et, sans attendre le séchage, une seconde couche dans le sens de la longueur du volet. Laissez sécher et appliquez une seconde couche, si nécessaire. Répétez l’opération pour peindre l’autre côté du volet.

Étape 6 – Protéger les autres éléments

Pensez à traiter les autres éléments de vos volets : les pentures et les espagnolettes. Appliquez-y d’abord une couche d’antirouille. Laissez sécher ces éléments. Et si vous le souhaitez, peignez-les avec de la peinture pour métaux.

Étape 7 – Effectuer les finitions

Dernière étape : le vernis. Pour protéger vos volets plus longtemps, il est conseillé d’y appliquer une couche de vernis. Le vernis offre une protection contre les intempéries, les rayons du soleil et l’usure, tout en donnant à vos volets un aspect plus esthétique. Enfin, revissez les éléments métalliques sur vos volets secs. Si besoin, graissez les espagnolettes.

Texte Mailys Chavagne
Photo TBR

Pas trouvé ce que vous cherchiez?

Essayez à nouveau dans notre moteur de recherche.

En relation