Prendre de la hauteur pour lutter contre la chaleur

Actualité

L’université de Gand propose une solution innovante pour lutter contre la chaleur au sein des grandes villes. De quoi s’agit-il ?

Suite aux importantes chaleurs de cet été, l’université de Gand a publié, en collaboration avec l’institut de recherche technologique flamand VITO, une étude selon laquelle nos (grandes) villes pourraient moins souffrir de la chaleur.

L’idée est simple et consiste à alterner des immeubles hauts et compacts avec des espaces ouverts comprenant des zones de verdure et des points d’eau, en remplacement de nos rues denses aux immeubles bas et serrés les uns contre les autres.

L’été très chaud que nous venons de connaître pourrait en effet  se reproduire, voire se normaliser, au point que la chaleur ressentie en ville devienne de plus en plus insupportable. Un beau sujet de réflexion et de débat dans le cadre des plans de densification urbaine.

Photo © Atenor

Pas trouvé ce que vous cherchiez?

Essayez à nouveau dans notre moteur de recherche.

En relation