Votre logement en location sur Airbnb?

Votre logement en location sur Airbnb?

Premium
Droit et finances

Veillez à respecter scrupuleusement les règles. Si vous ne le faites pas, vous risquez de fortes amendes. À Bruxelles, il faudra vous acquitter d’une taxe de 3 euros par nuitée et par chambre.

TENEZ COMPTE DES COPROPRIÉTAIRES Si vous êtes propriétaire d’un appartement, vérifiez d’abord s’il est permis, au sein de votre immeuble, de proposer votre bien en location sur Airbnb. Vous obtiendrez cette information en parcourant les statuts de l’immeuble (acte de base, règlement de copropriété et règlement d’ordre intérieur). Ces documents mentionnent de quelle manière chaque appartement peut être utilisé. Ces statuts pourraient ainsi prévoir que chaque appartement ne peut être utilisé qu’à titre de logement privé, et que celui-ci ne peut donc faire l’objet d’une exploitation commerciale. Il se peut même que la location sur Airbnb soit explicitement interdite. Si…

Premium

Lire la suite? créer un compte gratuit

Voulez-vous continuer à lire? Cet article est apparu plus tôt dans notre magazine mais vous pouvez maintenant aussi lire en ligne GRATUITEMENT! Connectez-vous ou enregistrez-vous pour continuer à lire.