Que faire lorsqu’on découvre des défauts après l’achat ?

Immobilier

Que faire lorsqu’on découvre des défauts après l’achat ?

Premium
Droit et finances, Immo

Il est fréquent qu’une maison existante ne révèle pas immédiatement tous ses secrets. Que faire alors si vous découvrez que le bien que vous venez d’acheter présente des problèmes de construction ? Pouvez-vous vous retourner contre le vendeur ou son entrepreneur ? Nous avons étudié la question.

Le propriétaire Vices cachés ou apparents Il convient avant tout d’établir une distinction importante entre vices apparents et vices cachés. Les vices apparents sont ceux que vous auriez dû constater lors d’un examen attentif de l’habitation (carreaux fissurés, taches d’humidité visibles…). Si vous ne constatez ces défauts qu’après avoir acheté le bien, vous ne pourrez pas tenir le vendeur pour responsable. Les vices cachés désignent pour leur part des problèmes d’ordre architectonique qui étaient déjà présents au moment de la vente (même si c’est uniquement à l’état de germe, comme les cas de mérule par exemple), mais qui n’étaient pas…

Premium

Lire la suite? créer un compte gratuit

Voulez-vous continuer à lire? Cet article est apparu plus tôt dans notre magazine mais vous pouvez maintenant aussi lire en ligne GRATUITEMENT! Connectez-vous ou enregistrez-vous pour continuer à lire.