L’inertie thermique : un allié majeur

Premium
Énergie, Protection solaire

Soumis à de fortes variations de température entre le jour et la nuit, un bâtiment amplifie ou amortit ces variations extérieures en fonction de ses caractéristiques, générant ainsi des températures intérieures plus ou moins stabilisées. L’inertie thermique représente la capacité des matériaux de construction et du mobilier à s’opposer aux fluctuations de température intérieures. Elle permet de réduire les pics de chaleur. Les matériaux constituant le bâtiment stockent puis restituent la chaleur excédentaire du jour et la fraîcheur de la nuit. Vous pouvez comparer ce principe à un bassin d’orage qui régule le ruissellement : les excédents d’eau des pluies…

Premium

Lire la suite? créer un compte gratuit

Voulez-vous continuer à lire? Cet article est apparu plus tôt dans notre magazine mais vous pouvez maintenant aussi lire en ligne GRATUITEMENT! Connectez-vous ou enregistrez-vous pour continuer à lire.