La fin du boiler électrique

La fin du boiler électrique

Premium
Énergie, Sanitaire et eau chaude

La consommation théorique mentionnée sur un certificat PEB et les labels qui en découlent sont évalués non pas sur la consommation de votre habitation (= la consommation lue au compteur) mais sur la quantité d’énergie primaire (mazout, gaz, biomasse…) qu’il a fallu pour produire les kWh consommés. Pour l’électricité, les trois régions ont décidé que la production d’1 kWh électrique lu au compteur nécessitait 2,5 kWh entrant dans les centrales électriques, soit un rendement de 40 %. Pour le gaz et le mazout par contre, aucune perte de distribution n’est prise en compte. Ce mode de calcul est très défavorable…

Premium

Lire la suite? créer un compte gratuit

Voulez-vous continuer à lire? Cet article est apparu plus tôt dans notre magazine mais vous pouvez maintenant aussi lire en ligne GRATUITEMENT! Connectez-vous ou enregistrez-vous pour continuer à lire.