ACHAT CASCO – La bonne affaire?

ACHAT CASCO – La bonne affaire?

Premium
Droit et finances

Un gros œuvre fermé coûte 30 à 35% moins cher qu’une habitation finie. Ce qui réduit d’autant les frais de notaire.

Tout futur propriétaire se trouve confronté à un choix: acheter une maison ou un appartement existant, acheter un logement clé sur porte ou acheter un terrain à bâtir. Il existe une quatrième option, moins connue et moins coûteuse: l’achat casco. Il s’agit d’un gros œuvre fermé, une habitation dont les éléments porteurs et la finition extérieure sont terminés. L’acheteur se charge du parachèvement. «Le prix d’achat inférieur de ce type de bien est évidemment attractif», explique Filip Dewaele, de l’agence immobilière du même nom. «Un gros œuvre fermé coûte 30 à 35% moins cher qu’une habitation totalement achevée. Les frais…

Premium

Lire la suite? créer un compte gratuit

Voulez-vous continuer à lire? Cet article est apparu plus tôt dans notre magazine mais vous pouvez maintenant aussi lire en ligne GRATUITEMENT! Connectez-vous ou enregistrez-vous pour continuer à lire.