Peut-on créer chez soi une vraie salle de cinéma ?

Peut-on créer chez soi une vraie salle de cinéma ?

Acoustique, Audio et vidéo, Intérieur

Visionner un film chez soi comme si on était au cinéma, c’est possible, grâce au home cinéma. Et pour profiter au mieux de votre installation, vous pouvez aussi jouer sur l’acoustique de la pièce.

Disposer chez soi du meilleur matériel hi-fi et visuel offre, certes, un confort quasi digne d’une salle de cinéma. Mais certains veulent aller encore un cran plus loin, pour égaler le son d’un véritable auditorium. Si vous avez la chance de pouvoir dédier une pièce à votre installation de home cinéma, vous pouvez en peaufiner tous les détails. À commencer par l’isolation acoustique.

Au calme

© PG

L’isolation acoustique est utile à deux titres : le premier est de limiter les désagréments pour les voisins ou les autres occupants de l’habitation. Le second est d’avoir un silence propice à une qualité optimale de la diffusion sonore. Ainsi, vous ne devrez pas pousser le son à fond pour occulter les bruits extérieurs. Les voix et les effets sonores seront plus clairs. Pour cela, il faut bien concevoir votre local. « Le son part dans tous les sens s’il y a du béton, du béton lissé ou des fenêtres, et s’il manque de bois, de cadres et de tapis, explique Pascal Delarue, vendeur spécialisé chez JB Sonic, à Genval. Concevoir l’acoustique, c’est aménager un cube dans un cube. Dans la salle, on crée une autre salle, avec 7 cm d’isolant spécifique au sol, au plafond et sur les murs. » Les travaux sont importants et entrent plus aisément dans le cadre d’une rénovation profonde ou d’une construction neuve.

Le bon son

© Philips

Obtenir un son de grande qualité dépend des baffles et de l’ampli, mais aussi de l’environnement. Il existe différents matériaux qui permettent de parfaire la direction des sons afin de limiter les réverbérations, échos flottants, résonances et autres ondes stationnaires. Mais aussi de mieux répartir l’énergie sonore. Certains agissent tant sur l’isolation acoustique que sur la bonne diffusion des sons. « Nous connaissons les panneaux Acoustix Pan-terre, indique Pascal Delarue. Ceux-ci permettent d’effacer jusqu’à 73 décibels des bruits extérieurs tout en jouant sur l’amélioration acoustique du local. » Ces panneaux offrent l’avantage d’être issus du recyclage et recyclables à leur tour. Ils sont composés de cellulose recyclée et d’anas de lin. Mais bien d’autres matériaux sont présents sur le marché.

 

L’aménagement d’une pièce dédiée au home cinéma dans les meilleures conditions acoustiques engendre un coût non négligeable, et mieux vaut se tourner vers un spécialiste pour sa mise en œuvre. « Un acousticien est indiqué pour ce type d’installation », conseille Pascal Delarue.

 

Natacha Dumont

Pas trouvé ce que vous cherchiez?

Essayez à nouveau dans notre moteur de recherche.

En relation