Peinture murale : choisir la combinaison de couleurs idéale

Peinture murale : choisir la combinaison de couleurs idéale

Intérieur, Revêtements de murs

Envie de changements ? Besoin de remettre une nouvelle couche de peinture ou de papier peint pour rafraîchir votre intérieur ? Il faut alors trouver la bonne association de couleurs

Comme dans l’univers de la mode, ne choisissez pas plus de trois couleurs: une dominante, une complémentaire et une neutre. Privilégiez les associations fortes ou audacieuses dans les pièces de passage où l’on vit peu comme le hall, les toilettes, etc.

Les camaïeux

Afin d’éviter les faux pas en matière d’association de couleurs, partez sur les camaïeux. Choisissez une couleur et déclinez-la dans des nuances plus claires ou plus foncées. Les teintes naturelles (gris perle, lin, beige, marron glacé…) se marient très bien entre elles.

© Levis

Les associations contrastées

Il s’agit ici d’utiliser des couleurs opposées (comme le rouge et le bleu) ou voisines (comme le vert et le bleu) sur le cercle chromatique pour créer du contraste et de la profondeur.

© Mathys

Afin de réveiller la monotonie des teintes naturelles autour du lin, par exemple, vous pouvez y associer un ton vif comme le jaune safran, le rouge de Chine ou pourquoi pas un bleu roi ou un vert profond.

Il existe aujourd’hui des simulateurs en ligne et des applications qui permettent d’avoir un petit aperçu du résultat avant de se lancer dans les travaux (Levis Visualizer, Dulux Valentine Visualizer, Sikkens Color Concept…).

Le plus efficace reste malgré tout de visualiser directement la couleur dans la pièce. Le principe est simple: recouvrez un carton blanc de format A4 de la peinture choisie (procurez-vous des petits échantillons) et placez-le à différents endroits de façon à observer comment la couleur se comporte dans la journée en fonction de la lumière.

Les teintes sombres

Les couleurs sombres agissent comme un révélateur mettant tous les autres éléments en valeur (boiseries, déco, accessoires, tableaux, etc.). En absorbant la lumière, les murs foncés rendent la pièce plus exiguë mais créent facilement un sentiment de cocon et d’élégance.

Les spécialistes s’accordent généralement sur ce point: la finition mate est celle qui convient le mieux aux teintes sombres car elle leur confère un aspect chic et velouté. Petit bémol tout de même, cette finition est poreuse et aura donc tendance à retenir la poussière.

Une bonne astuce pour apporter de la luminosité est de souligner les boiseries en utilisant du blanc.

Combiner un papier peint avec de la peinture

Même si l’envie est grande de céder à la tentation des graphismes toujours plus audacieux des papiers peints – tant l’effet décoratif est radical –, le total look peut vite s’avérer étouffant. La solution est alors de combiner le papier peint à une peinture qui donnera une note plus légère à la pièce. Plusieurs options sont possibles: un mur en papier peint et les trois autres peints, ou l’inverse; dans ce cas, la peinture pourra être appliquée sur le mur le plus lumineux. Pour le(s) mur(s) peint(s), choisissez la couleur de fond du papier ou celle d’un motif. Tout dépend du souhait ou non d’apporter de la luminosité grâce à un aplat uni clair.

Quelques associations de couleurs
> Bleu marine + rose millénaire
> Vert foncé + blanc + cognac
> Rose millénaire + blanc + gris
> Rouge + blanc + gris ardoise
> Bleu marin + blanc + doré
> Sarcelle + crème + doré
> Taupe + noir + blanc
> Olive + blanc + jaune moutarde
> Bleu marin + beige rosé + jaune moutarde
Source : Muramur

Texte Audrey Snauwaert
Photo Flamant

Pas trouvé ce que vous cherchiez?

Essayez à nouveau dans notre moteur de recherche.

En relation