Les lauréats des Belgian Building Awards ont été dévoilés

Actualité

Le jeudi 22 février 2018, les prestigieux Belgian Building Awards ont été remis à BATIBOUW. Cet évènement récompense les réalisations d'architectes, maîtres d'ouvrages, bureaux d'études et entreprises de construction. Batibouw organise ces Awards en collaboration avec Roularta, le bureau de rédaction Palindroom, la Confédération Construction, Je vais Construire & Rénover, l'Ordre des Architectes et architectura.be. Les exposants ont également reçu des prix.

Pour les Awards récompensant les architectes, le concept a été complètement repensé. Les Awards sont maintenant attribués selon cinq catégories. Rookie of the year (nouveaux bureaux d’architecture), Art Integration (Award récompensant une intégration artistique réussie), Social engagement (Award pour les bureaux qui ont mis l’accent sur l’engagement social), International (Award pour un projet d’un architecte belge construit à l’étranger), Pioneer Award (Award récompensant un architecte ou une organisation qui a effectué un travail pionnier bénéficiant à la profession ou à la qualité architecturale)

Lauréat : RAAMWERK, collectif en architecture, urbanisme et scénographie

Motivation du jury : RAAMWERK défend une architecture logique et constructible. En tant que concepteurs, ils tentent d’intégrer l’histoire et la tradition architecturales dans un récit personnel. Construire signifie pour eux créer un cadre dans et autour duquel on peut vivre sans contraintes. La lumière naturelle, l’usage des matériaux et les proportions sont autant d’atouts que les architectes ont entre les mains. En les utilisant de manière adéquate et mûrement réfléchie, ils tentent de donner le jour à des espaces qualitatifs.

Mention spéciale : MADAM architectuur

Lauréat : École fondamentale De Brug à Erpe-Mere (Architectenbureau Bart Dehaene, en collaboration avec Sileghem & Partners)

Motivation du jury : Une intégration artistique suppose qu’un artiste vienne ajouter une oeuvre à un bâtiment. Ce n’est pas le cas avec l’école De Brug à Erpe-Mere, où des pavillons obsolètes font place à de nouveaux volumes. Après une longue réflexion, l’artiste Ante Timmermans décide de ne pas démolir l’un des pavillons. Vide et fermé, celui-ci semble dépourvu de toute fonction. En ne créant rien, Ante Timmermans expose sa vision. Il met l’intégration artistique en question et s’efface. Ainsi naît sur le site scolaire restructuré une zone franche, échappant à la logique instaurée, un espace mythique, une ode à l’imagination.

Mentions spéciales : École d’agriculture De Wijnpers (OFFICE Kersten Geers David Van Severen) et Bâtiment O de l’université d’Anvers (META architectuurbureau)

Lauréat : DMOA

Motivation du jury : L’an dernier, les architectes de DMOA se sont engagés pour les moins favorisés, en utilisant la recherche, la conception et le crowdfunding. Ils se sont ainsi penchés sur le programme Maggie – un abri bon marché, peu énergivore, léger et durable – afin de donner aux communautés de réfugiés la possibilité de construire durablement des classes, centres médicaux, dortoirs et lieux de stockage. Les structures sont rapides à monter, modulaires, polyvalentes et adaptables aux saisons. Les Nations unies, Médecins Sans Frontières, Fedasil et l’UNICEF se sont montrés intéressés.

Mention spéciale : CRU! Architecten

Lauréat : Centre de musique traditionnelle au Bahreïn (OFFICE Kersten Geers David Van Severen)

Motivation du jury : Le projet s’intègre dans le tissu urbain particulièrement dense en suivant les intentions urbanistiques, architecturales et culturelles du bâti typique de la médina. Tout est ici une question d’équilibre entre ouverture et intimité, lumière et protection, repli et émerveillement. Résultant de la recherche d’une symbiose entre éléments d’architecture locale et techniques constructives occidentales, la toile d’acier qui recouvre le bâtiment et en fait un objet voilé n’est pas seulement une prouesse technique mais aussi un exemple de collaboration internationale entre professionnels passionnés.

Mention spéciale : Complexe résidentiel TM à Niigata (Schenk Hattori Architecture Atelier)

Lauréat : Georgios Maillis, bouwmeester de Charleroi

Motivation du jury : Depuis quatre ans, ça bouge à Charleroi… De nouveaux projets hautement qualitatifs voient le jour et transforment la ville en un lieu agréable à vivre. Les belles paroles ont fait place aux actes : nouveaux bâtiments, nouveaux espaces publics, nouvelle image urbaine et territoriale, nouvelle identité visuelle… Pour la première fois en Wallonie, un “bouwmeester” (maître architecte) participe à écrire le futur d’une ville, en collaboration avec son bourgmestre…De toute évidence, Georgios Maillis marquera de son empreinte la transformation et l’histoire future de Charleroi.Son action est encourageante et remarquable, et pourrait inspirer d’autres villes wallonnes.

Lauréat : Dethier

Motivation du jury : Très élevé, le degré d’informatisation de Dethier peut servir d’exemple pour d’autres entreprises du secteur de la construction. La numérisation imprègne toute l’entreprise, en ce compris sa communication, tant interne qu’externe. Dethier voit l’avenir en rose. L’entreprise croit énormément au big data et souhaite ainsi exploiter les connaissances accumulées par le passé pour améliorer ses produits. Ou, pour le dire avec les mots de son administrateur délégué Kevin Dethier : “Pour Dethier, innover en interne signifie mieux performer en externe.”

Prix ??des exposants

Plusieurs exposants ont également reçu des prix dans les catégories Communication (pour l’exposant qui a mis en place la meilleure campagne média), Meilleure expérience (Pour l’exposant qui a le mieux mis l’expérience à l’honneur sur son stand) et Innovation produit (pour un nouveau produit joue un rôle de précurseur pour le secteur).

Gagnant : Duco?

Motivation du jury : L’Award pour la meilleure communication va à une entreprise qui a su mobiliser, longtemps avant Batibouw, les principales parties intéressées dans le cadre d’un événement où étaient présentées en avant-première les nouveautés majeures. Grâce à une thématisation affirmée et une description quelque peu mystérieuse, l’événement avait une forte teneur FOMO. De plus, entre l’événement et cette édition de Batibouw, chaque opportunité a été saisie pour lancer de nouveaux produits et pour faire des participants de vrais ambassadeurs de la marque. L’Award pour la meilleure communication va à DUCO.

Gagnant : Nelissen Steenfabrieken

Motivation du jury : Le jury a choisi une innovation produit qui stimule la créativité des architectes et des maîtres d’ouvrage par sa simplicité en leur permettant de faire d’une façade un spectacle passionnant sans devoir recourir à des prouesses technologiques. L’Award du produit le plus innovant va à Nelissen Steenfabrieken pour Dubio.

Gagnant: Wienerberger

Motivation du jury : Le jury s’est mis à la recherche d’exposants qui ont tenté de permettre aux visiteurs d’interagir de manière ludique avec leurs produits ou services. Outre l’information et les bonnes affaires, le divertissement est également une motivation importante pour les visiteurs : ils viennent à Batibouw pour passer une chouette journée.

Le jury a choisi une entreprise qui a créé un espace physique, mental et financier qui permet aux visiteurs d’interagir avec le produit de manière ludique et surprenante. Un spectacle haut en couleurs pour les visiteurs et une photo souvenir unique font de cet endroit le rendez-vous immanquable de Batibouw. Le prix de la meilleure expérience revient à Wienerberger avec le Wienerbergerwall.

Pas trouvé ce que vous cherchiez?

Essayez à nouveau dans notre moteur de recherche.

En relation