Le théâtre d’Hardelot, prix de la meilleure construction en bois au monde

Actualité

Le théâtre du château d'Hardelot dans le nord de la France, seul théâtre élisabéthain du pays, a remporté le prix de la meilleure construction en bois dans le monde, près de deux ans après avoir été vandalisé par des militants d'extrême droite.

Situé à Condette (nord), le bâtiment avait été qualifié à son inauguration en 2016 de chef-d’oeuvre architectural. Rond, tout en bois et encerclé par une haute cage de bambou, le théâtre a raflé le prix décerné par le World Architecture News mercredi soir, battant un centre de traitement du cancer conçu par Norman Foster à Manchester.

Le bâtiment avait été inauguré en 2016, année du 400e anniversaire de la mort de William Shakespeare (1564-1616) et, ironiquement, le même week-end que le référendum sur le Brexit. L’architecte britannique Andrew Todd, a depuis demandé la nationalité française.

Peu avant son inauguration, le théâtre avait été recouvert de graffitis dans une attaque imputée à des sympathisants d’extrême droite qui avaient laissé des tags “dette” et “verrue”. Andrew Todd, basé à Paris, avait répliqué à l’époque que le coût de construction s’était élevé à 4,3 millions d’euros, une “aubaine” selon lui, et souligné la ventilation naturelle écologique.

L’intérieur du théâtre est saisissant avec ses 388 places et une verrière en haut de l’édifice qui permet de bénéficier de la lumière naturelle. Le théâtre reprend plusieurs caractéristiques du théâtre élisabéthain, avec sa forme circulaire, un mur scénique mobile ou encore la scène qui surplombe le parterre. Le théâtre a été construit à côté du château d’Hardelot, extravagante bâtisse néo-gothique, près de la station balnéaire du Touquet prisée de la bonne société britannique.

Pas trouvé ce que vous cherchiez?

Essayez à nouveau dans notre moteur de recherche.

En relation