Le secteur des piscines en plein boom malgré la crise

Le secteur des piscines en plein boom malgré la crise

Actualité, Extérieur, Piscines et bien-être

Malgré le coronavirus, de plus en plus de Belges font installer une piscine dans leur jardin. Le secteur s’inquiète pourtant de savoir s’il sera en mesure, ou non, de continuer à faire face à cet afflux de commandes.

« Au cours des 3,5 premiers mois de cette année, les constructeurs de piscines ont enregistré une hausse de 21 % de leurs carnets de commandes et cela après une hausse record de 27 % des ventes en 2019 », annonce le Groupement des entreprises générales de construction de piscines.

Le secteur s’inquiète pourtant de savoir s’il sera en mesure d’honorer toutes ces commandes. La raison ? De nombreux produits utilisés pour la construction d’une piscine ou son entretien proviennent de pays durement touchés par la crise, comme l’Espagne, la France ou l’Italie. « Le secteur continue à travailler car il peut respecter les mesures de distanciation sociale mais les fournisseurs sont sous pression. Les clients devront être un peu plus patients cette année », indique Patrice Dresse, le directeur du Groupement.

Un bon investissement pour les acheteurs ?

Acheter une piscine en cette période est très avantageux, précise le secteur. Et pour cause :

  • C’est un investissement rentable ;
  • La météo est toujours plus ensoleillée ;
  • Les taux d’intérêt sont bas ;
  • Le prix des piscines est de plus en plus démocratique ;
  • L’entretien est automatisé ;
  • Et l’installation est rapide.

« Même la crise du coronavirus semble avoir un impact positif pour le secteur – qui avait connu pourtant une année 2019 déjà faste (+ 27 %) », s’étonne le secteur. S’il constate en effet une diminution des contrats de vente durant les mois de mars et avril, les prises de contact via Internet ont en revanche explosé.

Et d’ajouter : « Les belges savent qu’ils ne pourront probablement pas partir en vacances cette année… voire pour certains l’année prochaine. De plus, en dehors de cette période de Covid-19, la tendance est clairement à profiter de son jardin entre amis et en famille et à passer des vacances de rêves dans son jardin ! »

Les piscines à coque ont la côte !

Les chiffres le prouvent : la construction de piscines privées est une tendance à la hausse ces dernières années.

Année Nombre de nouvelles piscines privées via des entreprises de construction
2015 2050
2016 2150
2017 2150
2018 2400
2019 3050
2020 (extrapolation) 3690

Mais quels sont les modèles favoris des Belges ? D’après le Groupement des entreprises générales de construction de piscines, les piscines à coque sont particulièrement appréciées des Belges (47 % des ventes), suivies par les piscines en béton (40 % des ventes). Quant aux étangs naturels de nage, ils ne représentent encore que 2,5 % du marché, mais ils sont en progression.

Pour info : la plupart des piscines extérieures se situent dans un budget entre 50 000 et 80 000 euros.

Texte Mailys Chavagne
Photo LPW

Pas trouvé ce que vous cherchiez?

Essayez à nouveau dans notre moteur de recherche.

En relation