Le point sur le prix des terrains à bâtir

Le point sur le prix des terrains à bâtir

Droit et finances, Immo

Si vous souhaitez construire plutôt qu’acheter, la première étape consiste à trouver un terrain disponible. Le prix varie d’une Région à l’autre, d’une province à l’autre et même d’une commune à l’autre. Voici un petit récapitulatif du prix des terrains selon les provinces.

Quels facteurs influencent le prix ?

Le prix d’un terrain peut parfois sembler fortement volatil d’une commune à l’autre. Mais quelle est donc la cause de telles variations du prix au mètre carré ? Quatre variables influencent en particulier la valeur d’un terrain à bâtir :

  • La superficie et le relief : Un terrain présentant une superficie plus grande sera tout naturellement plus cher qu’un terrain plus petit, quoi que proportionnellement, le prix au m2 d’un petit terrain est souvent plus élevé que celui d’un grand. Un terrain avec pente coûtera généralement moins cher qu’un terrain constructible plat. Et pour cause, un terrain avec pente nécessitera notamment des travaux de terrassement plus importants.
  • La qualité du sol et du sous-sol : Celui qui construit une maison a besoin de fondations solides, qui vont elles-mêmes dépendre de la nature du sol et donc de la portance du terrain. Des sols de faible portance demanderont davantage d’interventions afin de s’assurer de la stabilité des fondations.
  • L’emplacement et la proximité des axes routiers, commerces ou services (hôpitaux, crèche, écoles, magasins, transports en commun…) : Plus le terrain est proche d’une zone urbaine (et ses avantages), plus le prix sera élevé.  
  • L’orientation et l’environnement : Un terrain à bâtir orienté au sud et avec une belle vue reviendra plus cher qu’un terrain orienté au nord et dont l’environnement est peu engageant.

Zoom sur le prix moyen par m2

Selon les derniers chiffres de Statbel (2014), le prix moyen d’un terrain à bâtir (prix/m2) est de :

En Région wallonne :

  • Brabant wallon : 92,14 euros
  • Hainaut : 51,22 euros
  • Liège : 49,66 euros
  • Luxembourg : 33,48 euros
  • Namur : 39,40 euros

En Région flamande :

  • Anvers : 181,98 euros
  • Brabant flamand : 194,22 euros
  • Flandre occidentale : 192,05 euros
  • Flandre orientale : 177,60 euros
  • Limbourg : 136,82 euros

En région de Bruxelles-Capitale : 622,09 euros

Zoom sur le prix médian en 2019

En 2019, le prix médian d’un terrain à bâtir en Belgique était de 120.000 euros, selon une analyse du marché immobilier réalisé par la Fédération des notaires de Belgique. « 50% des terrains vendus en 2019 avaient un prix compris entre 77.500 euros et 179.000 euros », précisent les experts.

Prix des terrains à bâtir en 2019 – Notaire.be

Sur la carte, on constate qu’en Région wallonne, le prix médian d’un terrain à bâtir en 2019 variait entre 52.000 euros au Luxembourg et 140.000 euros dans le Brabant wallon. Le prix médian a augmenté dans toutes les provinces, excepté dans le Brabant wallon, où il chute de 3,4% par rapport à l’année précédente.

En Région flamande, le prix médian d’un terrain à bâtir en 2019 variait entre 110.000 euros au Limbourg et 165.000 à Anvers. Anvers est d’ailleurs la province qui connaît la plus forte augmentation du prix médian d’un terrain (+4,8%), alors que ce prix baisse dans toutes les autres provinces de la Région.

En raison de la disponibilité limitée de terrains à bâtir en région de Bruxelles-Capitale, cette région n’est pas incluse dans cette analyse.

Texte Mailys Chavagne
Photo Thinkstock

Pas trouvé ce que vous cherchiez?

Essayez à nouveau dans notre moteur de recherche.

En relation