La SDRB inaugure le premier ensemble d’appartements passifs de Bruxelles

Actualité

La Société de Développement de la Région Bruxelloise a inauguré le premier ensemble d'appartements passifs de la capitale.

La Société de Développement de la Région Bruxelloise (SDRB) a inauguré le premier ensemble d’appartements passifs de la capitale.

Les trente logements situés rue de Suède, à deux pas de la Gare du Midi, ont nécessité un investissement de 6,8 millions d’euros dont près de 2,5 millions ont été financés par la Région. Si l’on en croit le président de la SDRB, Denis Grimberghs, qui a présidé la cérémonie, aux côtés de la ministres bruxelloise de l’Energie, Evelyne Huytebroeck, ces appartements d’une à trois chambres se sont vendus comme des petits pains au même prix que les appartements de construction traditionnelle (1.200 euros/m2).

Ils ont été produits en partenariat avec le privé, en l’occurrence avec la société BPI, filiale de CFE. Selon Denis Grimberghs, la SDRB a dans ses cartons des projets de construction de quelque 600 logements passifs au cours des prochains mois et années.

Standard passif

D’après la ministre Evelyne Huytebroeck, en s’engageant à ne construire que des logements passifs de 2008 à 2020, la SDRB engendrera une économie cumulée de 410.000 tonnes de CO2.

Depuis 2009, les pouvoirs publics de la capitale sont tenus de construire des logements neufs au seul standard passif.

Pas trouvé ce que vous cherchiez?

Essayez à nouveau dans notre moteur de recherche.

En relation