La salle de bains version 2019 : sobre et harmonieuse

La salle de bains version 2019 : sobre et harmonieuse

Intérieur, Salle de bains et bien-être

Alors que la salle de bains constituait systématiquement une pièce distincte par le passé, elle fait aujourd’hui de plus en plus partie intégrante de la chambre et/ou du dressing. Son aménagement apparaît dès lors comme le prolongement d’un autre espace et son caractère purement fonctionnel cède la place à l’importance de son esthétique. Voici les grandes tendances pour 2019.

Naturelle et chaleureuse

Inspirées par les salles de bains douillettes et luxueuses des hôtels, de plus en plus de personnes optent pour des matériaux naturels, des teintes chaudes et sombres.

© Villeroy & Boch

On pense ici, par exemple, au bois et à la vannerie, mais aussi au marbre, à la pierre, la terre cuite, le verre et même le cuir. Parallèlement à ces matériaux naturels, on voit ressurgir des tonalités telles que le vert, le brun foncé ou le gris. Les tonalités du désert, ou en référence à la terre et à la nature en général, ont à nouveau le vent en poupe. L’argile, matériau séculaire, refait ainsi son entrée dans la salle de bains. « Nous constatons qu’en plus d’une grande attention pour la robinetterie, disponible dans toutes les teintes métalliques possibles et imaginables, les poignées sont, elles aussi, choisies avec soin, poursuit Muriel Charbonnel. Nous proposons ainsi par exemple une luxueuse finition en laiton. »

© Detremmerie

Industrielle

Parallèlement à cela, la tendance industrielle, dominée par le noir et le béton, se porte toujours bien. Conférant une allure plus graphique et plus sobre à la salle de bains, de nombreux mobiliers sont aujourd’hui rehaussés d’un cadre fin en blanc ou noir, en harmonie avec le miroir. « La création de contrastes fait clairement partie des tendances, assure Kattie Van Hoof. Un meuble en bois se combine ainsi avec un lavabo blanc brillant et un cadre noir, par exemple. »

Géométrique

Dans la mouvance géométrique, une attention particulière est portée aux formes rondes et organiques.

© Mosa

« Pour les lavabos à poser, les baignoires autonomes et les miroirs, nous constatons toujours plus de formes arrondies ou courbes, explique Rebekka Vynckier chez Van Marcke. Il y a aussi une tendance aux matériaux plus fins. Grâce aux nouveaux développements technologiques, il est possible de travailler plus finement, ce qui souligne l’expression graphique. »

 

Texte Elien Haentjens

Photo d’ouverture © Arblu by Van Marcke

Pas trouvé ce que vous cherchiez?

Essayez à nouveau dans notre moteur de recherche.

En relation