La réaffectation de bâtiments non résidentiels, une bonne idée ?

La réaffectation de bâtiments non résidentiels, une bonne idée ?

Construction durable, Gros œuvre

Granges, entrepôts, moulins, églises… sont des bâtiments robustes qui survivent à plusieurs générations. Mais que faire en cas d’inoccupation de longue durée : démolir ou réaffecter ?

7 bonnes raisons de le faire…

  • Les bâtiments anciens comportent souvent des matériaux de grande qualité.
  • Les réaffectations permettent de faire revivre des quartiers à l’abandon.
  • On évite les déchets et on ne grignote pas l’espace libre restant, rare et précieux.
  • Les bâtiments inoccupés depuis plusieurs années sont souvent très abordables.
  • Il ne faut pas d’énergie pour la production et le transport des matériaux.
  • Les délais de construction sont plus courts, et vous êtes moins à la merci du vent et de la pluie pendant les travaux.
  • Votre habitation présente un caractère unique.

… et 6 points d’attention

  • Les villes et les administrations communales ne sont pas toujours disposées à vous suivre.
  • De nombreux bâtiments intéressants ne sont pas situés dans des quartiers résidentiels.
  • Certains projets nécessitent de la main-d’œuvre spécialisée.
  • Pour les bâtiments à grande valeur historique, il y a des restrictions supplémentaires.
  • Une fois transformé en habitat, une réaffectation ultérieure est plus complexe.
  • De nombreux bâtiments sont trop grands que pour s’y attaquer seul.

De quoi faut-il tenir compte ?

© L. Brandajs/Arch. F. Beghin

Transformer un vieil entrepôt en loft ? L’idée paraît sympa. Mais entre le rêve et la réalité, il y a plusieurs aspects pratiques à prendre en compte. Le bâtiment envisagé peut-il accueillir une fonction de logement ? Pourrez-vous vivre avec les limitations que cela implique ?

Stabilité

Avant d’acheter un bâtiment, faites contrôler sa stabilité par un bureau d’étude. Les entrepôts présentent l’avantage d’avoir été conçus pour supporter de lourdes charges.

Vue limitée

Dans les vieux entrepôts et les anciennes usines, la lumière vient souvent de la toiture. Lorsqu’il y a des fenêtres dans les façades, celles-ci sont rarement à la bonne hauteur, ce qui peut nuire à la vue.

Techniques apparentes

Les briques et les hourdis apparents confèrent une allure unique à votre logement. Sachez toutefois que les prises et le matériel électrique ne seront pas encastrés…

Intimité et nuisances sonores

Les bâtiments industriels avec une structure de colonnes et de poutres se prêtent à merveille à un intérieur ouvert. Toutefois, ces grands volumes ne sont pas toujours pratiques et chaleureux.

Énergie

Dans le cas d’une réaffectation, il n’est pas évident d’isoler par l’extérieur, car cela altère les façades. Isoler par l’intérieur augmente toujours le risque de ponts thermiques…

 

Texte Wim Deloof
Photo d’ouverture © Luc Roymans/Architectenbureau Knap

Pas trouvé ce que vous cherchiez?

Essayez à nouveau dans notre moteur de recherche.

En relation