La pose d’un sol coulé en 5 questions

La pose d’un sol coulé en 5 questions

Intérieur, Revêtements de sol et plinthes

Disponible dans une large gamme de couleurs, le sol coulé convient à presque tous les intérieurs. Mais quelles sont donc les caractéristiques d’un tel revêtement de sol ? Tour d’horizon des questions les plus fréquentes.

Le sol coulé est un sol de finition, sans joint, appliqué en plusieurs couches sur un sol porteur. Les couches sont ensuite parachevées avec de la laque, des enduits et des finitions antidérapantes.

C’est la solution idéale pour ceux qui souhaitent recouvrir un ancien sol, tout en évitant les déchets causés par des travaux de démolition. Ce revêtement de sol est en effet coulé à la minute sur tout type de support existant – du béton au bois, en passant par le carrelage, il recouvre absolument tout (ou presque). Son atout principal ? Grâce à ses propriétés autonivelantes, le sol est pratiquement lisse lors du coulage.

À quoi faut-il faire attention avant de se lancer dans la pose d’un sol coulé ? 

La pose correcte d’un sol coulé nécessite un support :

  • Sec : faites donc attention à d’éventuels problèmes d’humidité.
  • Stable : si l’on veut que le sol coulé adhère bien au support, il vaut mieux que celui-ci ne soit pas branlant ou trop mou.
  • Raisonnablement égal : si le sol n’a pas trop de défaut (trous, bosses, cassures…), il est facile d’éliminer les inégalités avec une couche d’égalisation. En cas de trop gros trous, il vaut mieux prévoir une nouvelle chape.

Les plinthes et les portes intérieures doivent être retirées au préalable.
Lors de la pose du sol, la température intérieure doit idéalement se situer entre 15° et 18°.

Floor Concepts 

Un sol coulé peut-il se décolorer ?

Il existe plusieurs types de sol coulé et leur résistance à la lumière et à la décoloration n’est donc pas la même. Ainsi, les sols en polyuréthane sont moins sensibles aux influences de l’extérieur, les rayons UV risquent donc moins de les abîmer. Les sols en acrylate ne changent pas non plus de couleur.

Par contre, le sol coulé en époxy est composé de résine, dont la couleur évolue toujours au fil du temps. Lorsque le sol est recouvert d’une couche colorée et non jaunissante, le sol ne sera pas décoloré par le soleil. Sans couche protectrice, celui-ci risque de perdre sa teinte d’origine.

Ce type de sol résiste-t-il aux rayures et fissures ?

Ce revêtement de sol est dur, donc a priori résistant aux rayures, mais pas à 100 % ! Les sols coulés au ciment et en polyuréthane ont une meilleure résistance que l’époxy, mais ils ne sont pas pour autant infaillibles. On ne peut pas empêcher toutes les griffes, en particulier si vous avez des animaux de compagnies. 

Si l’époxy est plus sensible aux rayures que les autres types de sol coulé, il est cependant particulièrement résistant aux chocs et aux impacts.

LiquidFloors

Peut-on combiner ce revêtement de sol avec un chauffage par le sol ?

Si vous cherchez un sol compatible avec un chauffage par le sol, il est préférable d’éviter les sols en époxy. Ce revêtement est sensible à la déchirure, et n’est donc pas idéal pour le chauffage par le sol. 

En revanche, le sol coulé en polyuréthane, le tapis de pierre, le tapis de marbre et le sol coulé au ciment peuvent être combinés avec un chauffage par le sol. Un sol en résine polyuréthane, par exemple, a une certaine élasticité qui le rend résistant aux variations de température.

L’entretien d’un tel sol est-il facile ?

Puisqu’il n’a pas de joint et qu’il est imperméable, un sol coulé est facile à entretenir. Il est donc plus hygiénique qu’un revêtement de sol classique (comme du parquet), car la saleté ne peut pas venir s’y incruster.

Pour l’entretien, il convient parfaitement de passer l’aspirateur ou de laver ce sol à l’eau tiède. Petit conseil : évitez l’eau brûlante, ainsi que le détergent. Vous risquez sinon de laisser des traces durant plusieurs jours.

Texte Mailys
Photo Floor Concepts

Pas trouvé ce que vous cherchiez?

Essayez à nouveau dans notre moteur de recherche.

En relation