La déco qui améliore l’acoustique

La déco qui améliore l’acoustique

Acoustique, Intérieur

Vous vivez dans un loft ou dans une maison avec un vaste séjour ouvert ? Dans ce cas, vous souffrez peut-être de la mauvaise acoustique des lieux… Vous pouvez heureusement améliorer les choses en choisissant soigneusement votre mobilier.

Aussi beau et contemporain soit-il, le béton lissé, très tendance dans les lofts et grands espaces, est un ennemi de la quiétude. Afin d’éviter la réverbération des bruits sur ce matériau dur et lisse, il est possible de jouer assez simplement sur le mobilier et la décoration. C’est sûr, la tendance actuelle est au minimalisme, et on ne s’encombre pas de gros meubles et d’épaisses tentures. Ceux-ci s’avèrent pourtant très utiles pour limiter les échos et absorber les sons. De nouveaux mobiliers ont été développés ces dernières années pour répondre au besoin de quiétude dans les espaces plus bruyants. Le design s’est associé à la technologie et les produits qu’on trouve aujourd’hui sur le marché entrent avec goût dans les intérieurs les plus contemporains.

Du pouf à la plante verte

Plusieurs firmes se sont spécialisées dans le mobilier acoustique. Elles ont ainsi conçu, à partir d’un matériau absorbant, toutes sortes de meubles qui, en toute discrétion, jouent un rôle acoustique. La mousse de mélamine, le feutre, le textile… ont des qualités certaines pour améliorer le confort acoustique d’une pièce. On les utilise de diverses manières.

© Arte

Il existe une foule d’éléments esthétiques et/ou pratiques. À commencer par les luminaires. Des suspensions aux lampes sur pied, on trouve une série d’éclairages comportant des abat-jour en feutre perforé ou en mousse de mélamine. Les fauteuils, chaises, poufs… sont aussi déclinés en version acoustique. Il est en outre possible de fixer au mur un revêtement feutré, qui se présente sous la forme de rouleau tel du papier peint, recouvert d’adhésif sur une face pour une pose relativement simple. Outre l’absorption des bruits, il peut aussi servir à épingler des photos.

L’acoustique peut en outre être optimisée grâce à des toiles textiles décoratives. Celles-ci sont constituées d’un cadre en aluminium sur lequel est fixé un tissu en fibre de verre, vinyle ou textile traité pour résister au feu). Derrière celui-ci, on trouve des panneaux en mousse de mélamine. Les décors sont innombrables et s’intègrent dans tout type d’intérieur.

Enfin, on n’oublie pas les plantes. Installées le long des autoroutes, elles permettent d’atténuer les bruits. L’effet est le même dans un intérieur. Profitons-en, la mode est à la déco végétale !

Texte Natacha Dumont
Photo d’ouverture © BuzziSpace

 

 

 

 

Pas trouvé ce que vous cherchiez?

Essayez à nouveau dans notre moteur de recherche.

En relation