La Creg: ‘La production d’énergies renouvelables a diminué en 2016’

Énergie

Le volume de production des énergies renouvelables éolienne et solaire a diminué de 6,3% en 2016, ressort-il d'une note annuelle de la Commission de régulation de l'électricité et du gaz (Creg), diffusée lundi. La production d'énergie nucléaire a, elle, augmenté de 67%.

En tout, les centrales de production ont injecté 21,6% d’électricité en plus qu’en 2015. Les centrales nucléaires ont produit 16,6 TWh (térawatt-heure) de plus qu’en 2015 (+67%). Les centrales au charbon ont perdu le plus de terrain en 2016 (-86%) et la part d’électricité produite par les centrales au gaz a, quant à elle, diminué de 2,2%.

Le volume de production des énergies éolienne et solaire a diminué de 0,5 TWh en l’an dernier. Une baisse surtout liée au dernier trimestre de l’année, selon la Creg. Sur l’année 2016, la production d’énergie solaire a reculé de 3,4% par rapport à 2015. Celle d’énergie éolienne a retrogradé de 8,3%.

La consommation électrique belge totale s’est élevée à 77,1 TWh (térawatt-heure), un niveau plus ou moins égal à celui de 2015 ou 2014. Les importations d’électricité en provenance de l’étranger ont baissé de deux-tiers à 6,5 TWh, dont la majorité a été importée en juillet ou pendant le dernier trimestre. La Creg explique la baisse des importations par l’augmentation de la production des centrales nucléaires.

Pas trouvé ce que vous cherchiez?

Essayez à nouveau dans notre moteur de recherche.

En relation