La cheminée doit être vécue comme une expérience

Actualité

Boudewijn Slings travaille depuis vingt ans comme architecte d'intérieur indépendant. Depuis le début de sa carrière, il a un penchant pour les foyers Kalfire. Nous lui avons demandé quelles étaient les tendances sur le marché des foyers.

” Depuis longtemps, le foyer ne sert plus seulement à chauffer la maison “, commence Boudewijn Slings. ” Plus que jamais, le foyer est au coeur des activités domestiques. L’expérience est donc cruciale. ” L’image de l’homme des cavernes qui rentre de la chasse pour se réchauffer autour du feu et cuire sa nourriture est bien loin. Aujourd’hui, nous pensons plutôt à un foyer découpé dans le mur, et au coin duquel nous nous retrouvons en famille ou entre amis pour contempler les flammes, un verre à la main.

Impression de chaleur et empreinte écologique

” C’est souvent l’image que les gens ont en tête lorsqu’ils viennent me voir “, explique Boudewijn Slings. ” Ils recherchent la convivialité et l’expérience, mais n’ont souvent pas réfléchi plus avant. Ils n’ont pratiquement aucune idée de ce qu’ils souhaitent, ni de ce à quoi le projet devrait ressembler. Pareil pour les matériaux à mettre en oeuvre. Ils désirent installer un foyer dans une pièce de la maison, et savent uniquement quelle forme celui-ci prendra. J’apprécie donc la belle liberté créative qui m’est offerte. “

La chaleur diffusée par le foyer n’a pas vraiment d’importance : ” Nombreuses sont les personnes qui ne savent même pas le niveau de chaleur que peut offrir un foyer. Pour elles, ce n’est absolument pas la priorité “, poursuit Boudewijn Slings. Le caractère écologique du foyer est, par contre, souvent examiné. ” Les gens sont à la recherche de convivialité, tout en faisant attention à leur empreinte écologique. C’est pour cela que les foyers à gaz ne cessent de gagner en popularité. “

L’innovation au service de la convivialité

Pour Boudewijn Slings, les foyers à bois sont habituellement considérés comme plus conviviaux. De récentes innovations technologiques changent toutefois la donne : ” Grâce au Natural Spark Generator, ou NSG, de Kalfire, vous bénéficiez, avec votre foyer à gaz, du même jeu de flammes que celui d’un foyer à bois. Le meilleur des deux mondes en quelque sorte : un feu plus vrai que nature, un foyer économe en énergie et la simplicité d’installation – dans un meuble par exemple – sans stress au niveau de la sécurité incendie. “

Il est plus difficile de distinguer les tendances dans le domaine des foyers à bois, vu l’attrait grandissant des foyers à gaz. ” Il s’agit moins de voir ce qui émerge que ce qui reste inchangé “, explique Boudewijn Slings. Les foyers modernes et rectangulaires sont populaires depuis des années. Ces derniers temps, de plus en plus de personnes optent pour un design le plus épuré possible. La cheminée en pierre naturelle se fait de plus en plus rare. ” Les tendances concernent aujourd’hui davantage le placement et l’expérience du foyer que le choix des matériaux. ” Je suis moi-même un grand fan des projets où le foyer est au coeur d’un maximum d’espaces différents. Par exemple, en aménageant le salon pour permettre de découvrir le foyer depuis différentes perspectives “, indique Boudewijn Slings.

Le foyer n’est bien sûr pas réservé au seul séjour. ” Certains continuent à le penser, mais ce n’est plus la règle depuis longtemps “, commente Boudewijn Slings. ” Je rencontre de plus en plus de gens qui souhaitent bénéficier d’un foyer dans la chambre à coucher ou – et c’est encore plus fréquent – dans la cuisine. Nous passons toujours plus de temps en cuisine, et un peu moins au salon. On me demande donc souvent de créer des cuisines plus grandes, en grapillant un peu d’espace sur le salon. Un foyer convivial complétera parfaitement une telle cuisine. Pour bien s’intégrer à cet environnement, le foyer sera toutefois placé plus en hauteur pour être vu à tout moment. “

Définir des priorités

Mais qu’en est-il si vous rénovez et devez faire avec ce que vous avez ? ” Dans ce cas, vos options seront évidemment plus limitées “, observe Boudewijn Slings. ” Un foyer ne peut pas être simplement déplacé. Vous devez tenir compte de l’évacuation des fumées. À l’extérieur, votre cheminée ne peut pas se trouver n’importe où. Il faut respecter certaines règles, qui vous empêchent par exemple de placer une évacuation sous une fenêtre. “

Pour Boudewijn Slings, pas question pour autant de brider la créativité. ” Si vous devez tenir compte de la disposition des lieux, pour le reste, vous pouvez faire ce que vous voulez. Vous pourrez ainsi placer un foyer dans un meuble fabriqué sur mesure, ou faire installer une cheminée naturelle classique. Les coûts ne différeront pas de ceux d’une nouvelle construction : dans les deux cas, vous devrez respecter un timing pour que tout puisse partir de l’installation de votre foyer. Ensuite, tout est possible. “

Lisez ici les autres articles du dossier.

Pas trouvé ce que vous cherchiez?

Essayez à nouveau dans notre moteur de recherche.

En relation