Voir la galerie Idées d’aménagement pour une suite parentale

Idées d’aménagement pour une suite parentale

Intérieur

Dans le cadre de la rubrique Tire ton plan, nous demandons chaque mois à trois architectes ou architectes d'intérieur de concevoir des plans d'aménagement sur base d'un espace existant.

Au départ d’une grande chambre, d’un WC exigu et d’une salle de bains de forme biscornue, les jeunes propriétaires rêvent de créer une suite parentale tout confort.

Repos et bien-être

Repos et bien-être sont au cœur de ce projet. L’attention s’est dès lors portée sur les couleurs, les matériaux et l’agencement. La délimitation des espaces est à la fois présente et subtile, pour insuffler une sensation d’ouverture.

La salle de bains se veut minimaliste et graphique, à l’image du revêtement choisi pour le sol et les murs. La même palette de couleurs (gris, noir et blanc) a été utilisée pour les meubles et les accessoires. L’optimisation de l’espace permet le placement d’une baignoire îlot posée sous la fenêtre, d’une douche à l’italienne de belles dimensions et de deux lavabos séparés. Toute la robinetterie a été encastrée. Les différentes fonctions sont séparées par une paroi vitrée, encadrée d’une fine structure métallique noire : entre la douche et la baignoire, entre la chambre et la salle de bains, permettant la perméabilité visuelle dans un jeu d’articulation géométrique. Le design des lavabos dans la salle de bains et des tables de nuit dans la chambre est également identique et reprend des éléments en métal noir.

La chambre est traitée dans une palette de gris et de blanc qui reste en accord avec celle de la salle de bains, la différence de fonction est appuyée par le placement d’un parquet massif en chêne blanchi et mat permettant de réchauffer l’espace.

Le mur contre lequel le lit s’appuie fait office de tête de lit et est recouvert en partie de velours gris clair. Au-dessus, un meuble sur mesure a été installé, duquel tombent deux luminaires rappelant ceux présents dans la salle de bain. Une longue trame de rideaux, dont le système d’attache est camouflé, court le long du mur comportant la fenêtre, afin d’appuyer l’esprit plus feutré de la zone de nuit.

Budget total indicatif : 33 250 euros

Conception :

Julien Duval Architecte

& Caroline Convertini Architecte d’intérieur

6000 Charleroi

jduval.archi@gmail.com

0483 428 460

Découvrez deux autres propositions d’aménagement dans Je vais Construire & Rénover n° 414.

Pas trouvé ce que vous cherchiez?

Essayez à nouveau dans notre moteur de recherche.

En relation