Fuite d’eau : ayez les bons réflexes !

Fuite d’eau : ayez les bons réflexes !

Sanitaire et eau chaude

En cas de fuite d’eau dans votre habitation, de petits gestes peuvent vous épargner de grands tracas. Passons-les ici en revue.

Commençons par une statistique interpellante : 30 % des Belges ont une fuite d’eau dans leur habitation, sans le savoir. Et quand ils s’en aperçoivent, les dégâts sont déjà visibles et leur facture d’eau est… salée. Chaque année, quelque 120 000 cas de dégâts des eaux sont en effet recensés, dont le coût moyen de réparation est de 2000 €, hors franchise…

Une fuite d’eau, ça coûte !

Si l’un de vos robinets goutte de temps en temps, cela peut vous coûter déjà environ 20 € par an. Et si ce robinet laisse s’échapper un peu plus d’eau, votre note grimpera alors à 115 € par an. Une chasse d’eau qui fuit peut, quant à elle, faire grimper votre facture de près de 750 € par an ! Et ce ne sont pas les seuls petits travaux qu’on remet à plus tard… et qui coûtent.

Réflexe n°1 : coupez l’arrivée d’eau générale 

Si vous suspectez une grosse fuite, coupez vite l’arrivée d’eau générale. C’est logique, mais pour éviter que les dégâts ne s’aggravent, pas d’autre solution. Il sera toujours temps, ensuite, de couper les petits robinets de sécurité juste avant la fuite.

Réflexe n°2 : localisez la fuite (petite ou grosse).

Comment faire ? On vous explique.

Le test du compteur

Vous suspectez une petite fuite ? Avant d’aller vous coucher, relevez les derniers chiffres de votre compteur d’eau. Et assurez-vous que plus personne n’utilisera d’eau jusqu’à votre réveil. Si les chiffres ont changé, c’est donc que vous avez une fuite ! D’accord, mais où ?

L’inspection générale

Commencez par vérifier les embouts et jonctions de vos robinets. La buanderie est une pièce sensible évidemment. On vous aide d’ailleurs ici à l’organiser au mieux pour vous faciliter la vie et éviter les catastrophes.

Versez un colorant naturel dans le réservoir de vos toilettes. Une cuvette qui se colore sans activation de la chasse sera un signe de fuite. Un sifflement au niveau du réservoir devra aussi vous alerter. Inspectez aussi la soupape de sécurité de votre boiler d’eau chaude. Si la pression dépasse la limite de réglage de la soupape, celle-ci laisse alors s’échapper de l’eau.

Enfin, inspectez vos murs. L’humidité ascensionnelle peut être causée par une fuite dans vos canalisations. Une planche ou une plaque de plâtre qui gondole, de la peinture qui s’effrite, sont autant de signes. C’est dans ces canalisations cachées que les fuites sont les plus sournoises, auquel cas vous devrez faire appel à un professionnel. Pour éviter les mauvaises surprises lors du décompte annuel d’eau, faites ces inspections régulièrement.

Détecter une fuite d’eau cachée

Il existe 3 méthodes. Vos tuyaux peuvent être « écoutés » à l’aide d’un micro qui enregistre le bruit d’une canalisation. On peut aussi utiliser une caméra thermique, ou un gaz traceur.

Être alerté d’une fuite

La nouvelle technologie intelligente UP d’ENGIE vous permet désormais d’être alerté en cas de fuite dans la maison et d’avoir le contrôle total de votre consommation (eau, gaz et électricité). Un capteur est posé sur le compteur. Toutes les informations captées sont automatiquement envoyées sur l’écran de votre thermostat connecté. Vous y voyez donc votre consommation d’eau en temps réel ainsi que les comparatifs au fil des semaines et des mois. Et comme ce capteur analyse aussi les consommations d’eau inhabituelles, vous êtes averti par email et SMS en cas de fuite, même petite.

Réflexe n°3 : réparez ou faites réparer.

On vous a préparé ici une liste des outils de base pour vos travaux. Si vous faites appel à un professionnel, voici quelques critères pour trouver un réparateur de confiance. Car oui, malheureusement, dans les dépannages d’urgence, il y a à boire et à manger. Autant éviter les arnaques.

Bon à savoir : dans certains contrats d’énergie, comme UP d’ENGIE, les réparations sont comprises jusqu’à 650 € d’intervention.

Réflexe n°4 : prenez les devants pour que cela n’arrive plus.

On vous livre ici nos 7 tuyaux pour dire définitivement stop aux dégâts des eaux.

En collaboration avec Engie 

Pas trouvé ce que vous cherchiez?

Essayez à nouveau dans notre moteur de recherche.

En relation