Voir la galerie En images : Une extension lumineuse décalée

En images : Une extension lumineuse décalée

Nouvelles maisons 3 façades, Rénovation, Reportages

Imaginer des solutions qui répondent à leurs besoins actuels et faire fusionner ancien et neuf. Tel est l’objectif atteint par Dominique et Birgit, aidés en cela par le bureau B-bis architecten qui a conçu pour eux une extension originale. Littéralement décalée.

Lorsqu’ils ont vu leur future maison, le couple a tout de suite été conquis. À l’origine, cette habitation faisait partie d’une maison jumelée des années 1930. Solide et saine à l’extérieur, mais totalement délabrée. « Pourtant, la maison avait du charme, et possédait un certain nombre d’éléments d’époque qui nous plaisaient, car nous aimons les objets de seconde main », poursuit Birgit.

Extension lumineuse

Il était évident que la maison devait être mise à nu et agrandie. Le couple s’est donc adressé au bureau B-bis architecten. La solution la plus évidente était de remplacer la véranda hors d’âge par une extension, et de réaménager le rez-de-chaussée. L’intervention devait apporter plus d’espace, mais aussi ouvrir la maison, scindée à l’origine en pièces distinctes, et lui apporter ainsi un bol d’air frais. Outre l’ancienne véranda, une partie de la façade arrière a également été démolie.

Les architectes ont dû néanmoins tenir compte d’un détail en apparence anodin : le mur mitoyen auquel s’adosse la maison présente une étrange saillie, et est de ce fait plus large côté jardin. Afin que l’extension forme un rectangle harmonieux, elle ne s’appuie donc pas sur ce mur, créant de la sorte une petite cour intérieure. « Cela permettait également de faire entrer la lumière dans la cuisine, explique l’architecte et chef de projet Pieter-Jan Grillet. À l’arrière, la lumière naturelle s’engouffre par la grande baie vitrée coulissante, qui se prolonge sur le côté. Ce même mur de côté intègre aussi une fenêtre basse. Et un lanterneau en toiture complète, dans ce nouveau volume, l’apport de luminosité. »

Lire aussi > Agrandir votre habitation en 5 étapes

Baie vitrée oblique

Autre détail surprenant dans cette extension : la fenêtre coulissante s’ouvrant sur le jardin est positionnée en oblique. « Nous voulions ouvrir ce coin pour ne pas entraver la vue sur la charmante ancienne remise », expliquent les architectes. Raison également pour laquelle cette baie vitrée se prolonge sur le côté. « Cela nous a permis de créer tout l’espace nécessaire pour un accès confortable au jardin. » Deux marches obliques compensent la différence de niveau de 40 centimètres.

À l’extérieur, l’extension est bardée de lames en ThermoWood, du bois de résineux rendu résistant à l’humidité et aux moisissures par un procédé thermique.

À la recherche de vintage

Cuisine et salle à manger sont aménagées dans cette nouvelle extension. Comme les propriétaires voulaient que l’endroit soit davantage perçu comme un espace multifonctionnel où l’on peut notamment cuisiner, les architectes ont imaginé un vaste mur de placards en placage de bouleau.

Dominique et Birgit aiment les objets vintage et de seconde main. « La table de la salle à manger provient d’un couvent. Les chaises et la commode, ainsi que l’espalier dans l’extension, sont également des objets de récupération. Comme le fauteuil et le canapé du salon. Tous ces objets cadrent parfaitement avec l’ambiance que nous voulions créer ici. Et l’aspect écologique est assurément un plus. »

Réalisation BBis architecten

Texte Jos Segaert
Photos Liesbet Goetschalckx

Découvrez le reportage complet dans Je vais Construire n°434.

Pas trouvé ce que vous cherchiez?

Essayez à nouveau dans notre moteur de recherche.

En relation