Voir la galerie En images : Un habitat compact, sobre et raffiné

En images : Un habitat compact, sobre et raffiné

Rénovation, Rénovations mitoyennes, Reportages

Près du Rivierenhof, à Anvers, Kristien et Jasper ont acheté un vieux bâtiment scindé en trois appartements. Avec l’aide de KOMAAN! Architecten, ils en ont fait une maison unifamiliale aérée et ensoleillée, qui abrite également deux espaces pour leurs hobbys respectifs.

« Pour nous, l’habitat compact est l’habitat de l’avenir. Il nous arrive même de réduire la taille des projets si cela favorise leur agencement », explique Katrien Van Doren de KOMAAN! Architecten, bureau spécialisé dans la rénovation d’habitations urbaines. « Tout est tellement cher aujourd’hui, chaque mètre carré supplémentaire coûte quelques milliers d’euros en plus. Chez nous, la qualité de vie prime sur la quantité. » Cette approche a clairement plu aux propriétaires.

Compact mais aéré

Les architectes n’ont pratiquement pas touché à la façade avant. C’est donc à l’intérieur que tout s’est joué. « Nous avons mis totalement à nu la partie avant. Toutes les cloisons ont été abattues, annulant la distribution existante. Nous avons remplacé les murs porteurs par des poutres en acier, afin de permettre un nouvel agencement de l’espace. Nous avons juste conservé l’escalier. »

À l’arrière, tous les appentis ont été démolis, et remplacés par une construction ouverte sur deux niveaux. Au rez-de-chaussée, on y trouve une grande cuisine à vivre et une salle à manger. Un deuxième escalier, neuf, mène au salon en mezzanine, au-dessus de la cuisine. « L’avantage, avec deux escaliers, c’est qu’il est possible d’accéder aux chambres de deux façons. Si les parents veulent organiser une fête dans le séjour, les enfants ne doivent pas passer par là pour accéder à leur chambre. Et inversement, évidemment ! »

Lire aussi > En images : Maison compacte à la façade 100% pur liège

À 180 degrés

La cuisine et la salle à manger donnent sur la terrasse et le jardin par une grande baie vitrée avec portes intégrées. « Nous avons opté pour cette baie vitrée avec portes intégrées, qui s’ouvrent à 180° contre les parties fixes, explique Katrien. Avec des portes-fenêtres coulissantes, on ne peut ouvrir que 50 % de la surface. En outre, cette solution rappelle ce que l’on trouvait dans les anciens ateliers, ce qui tombe ici à point nommé. » Au-dessus, la partie conservée de la façade arrière a été isolée et revêtue d’ardoises.

L’amour du bois

Les architectes ont dessiné toutes les menuiseries intérieures, y compris les meubles de la cuisine et de la salle de bains. Le bois donne le ton, ce qui est typique de KOMAAN! Architecten. Pour ce projet, ils ont combiné MDF laqué et hêtre étuvé. « Grâce à l’étuvage, le bois a davantage de structure et un aspect plus chaleureux. Sa teinte s’harmonise aussi joliment avec le revêtement de sol de la cuisine, du carrelage en terrazzo Bomarbre aux joints quasi invisibles. »

À l’instar du reste de la maison, la salle de bains est sobre et raffinée. Le sol et les murs, y compris ceux de la douche, sont revêtus de carreaux en céramique bleu azur grisé. Le plancher rehaussé permet de camoufler toutes les conduites, mais aussi de démarquer visuellement la « zone humide ». Dans le reste de l’étage, on a conservé le parquet d’origine, simplement peint en blanc.

Réalisation KOMAAN! Architecten

Texte Soetkin Bulcke
Photos Yannick Milpas

Découvrez le reportage complet dans Je vais Construire n°427.

Pas trouvé ce que vous cherchiez?

Essayez à nouveau dans notre moteur de recherche.

En relation