Prévention contre le vol : faites appel à un spécialiste

Prévention contre le vol : faites appel à un spécialiste

Protection feu et effraction

Le risque de cambriolage varie d'une maison à l'autre. Un conseiller en techniques préventives (ou « technoprévention ») peut évaluer ce risque et recommander les mesures à prendre pour le réduire considérablement, qu'il s'agisse de comportements simples ou de mesures électroniques, ou encore de mesures mécaniques. En outre, il peut aussi vous donner une estimation des dépenses à prévoir.

Objectif

L’objectif du conseiller en technoprévention est de vous aider à sécuriser votre maison face au risque de cambriolage et de vous fournir une information objective, dénuée de tout intérêt commercial. Ce service est entièrement gratuit.

Évaluez les risques de cambriolage que vous courez

La liste qui suit vous permettra de mieux cerner les risques de cambriolage que vous courez, en fonction de votre zone d’habitat.

H = haut ; M = moyen ; F = faible

Nombre d’habitants dans votre commune

  • Plus de 50 000 = H
  •  Entre 50 000 et 20 000 = M
  •  Moins de 20 000 = F

Possibilités de fuite pour le cambrioleur

Autoroutes ou routes nationales dans les environs ? Accessibles en combien de temps ?

  • Moins de 1 minute = H
  • De 1 à 3 minutes = M
  • Plus de 3 minutes = F

Votre maison est-elle en bordure d’un quartier ou d’un village ?

  • Oui, sans voisin proche = H
  • Oui, mais en quartier très bâti = M
  • Non = F

Habitez-vous dans une rue « riche » ?

  • Oui = H
  • Non = F

Existe-t-il un contrôle régulier de la police, d’un comité de quartier… ?

  • Non, pas régulier = H
  • Oui = F

Votre maison paraît-elle plus cossue que ses voisines ?

  • Oui = H
  • Non = F

Votre maison est-elle bien éclairée ?

  • Non = H
  • Oui, uniquement par un éclairage privé ou uniquement par l’éclairage public = M
  • Oui, tant par un éclairage privé que par l’éclairage public = F

Combien de façades votre maison compte-t-elle ?

  • 4 façades (maison de type villa) = H
  • 3 façades (maison jumelée) = M
  • 2 façades (maison attenante de part et d’autre) = F

Toutes les portes et toutes les fenêtres peuvent-elles être vues par les voisins ou les passants ?

  • Non, et il n’y a pas de clôture = H
  • Non, mais il y a une clôture = M
  • Oui = F

Existe-t-il des mesures de protection visibles (grille en fer forgé, par exemple) ?

  • Non = H
  • Oui, mais pas partout (uniquement sur les portes) = M
  • Oui, partout (tant aux portes qu’aux fenêtres) = F

Y a-t-il un système d’alarme ?

  • Non = H
  • Oui, mais invisible = M
  • Oui, nettement visible (sirène ou clignotant) = F

Répondez à toutes les questions. Additionnez le nombre de H, M et F que vous obtenez. Plus vous comptez de H, plus la classe de risque dans laquelle se situe votre maison est élevée et plus il est urgent de prendre des mesures. Le conseiller en technoprévention fait partie de la police de votre commune ou de votre zone de police. Il a suivi une formation en technoprévention auprès du Service public fédéral des Affaires intérieures ou à l’école de police. Le commissariat de votre commune ou de votre zone de police vous indiquera le conseiller en technoprévention responsable de votre quartier ou de votre commune.

Vous pouvez également trouver les coordonnées de votre conseiller en techniques préventives sur le site www.besafe.be. Il suffit d’introduire votre code postal, et les coordonnées de votre conseiller apparaissent. Il ne vous reste plus qu’à prendre rendez-vous avec lui par téléphone ou par e-mail.

Prenez de bonnes habitudes

Les bonnes habitudes sont simples, ne coûtent rien et limitent déjà fortement le risque de cambriolage. Des mesures mécaniques et électroniques ciblées contribueront ensuite à renforcer votre sécurité.

Pour aller plus loin

Les sites suivants vous guideront efficacement dans votre réflexion et vos démarches :

 

Pas trouvé ce que vous cherchiez?

Essayez à nouveau dans notre moteur de recherche.

En relation