Chauffage de terrasse : les différents systèmes

Chauffage de terrasse : les différents systèmes

Éclairages et chauffages extérieurs, Extérieur

Pour pouvoir profiter de sa terrasse plus longtemps, même en hiver, un élément de chauffage peut déjà faire la différence. Au bois, au gaz, ou électrique, quel système choisir ?

Bois

Rien de tel qu’on bon poêle ou qu’un brasero comme chauffage de terrasse pour passer sa soirée en plein air, sans avoir froid. L’ambiance romantique du feu de bois est toujours très agréable, même si la fumée peut parfois s’avérer dérangeante. C’est également l’option la moins chère. On en retrouve de trois sortes :

  • Poêle extérieur : le foyer extérieur au bois se choisit en général en fonction de la superficie de l’espace que l’on souhaite chauffer.
  • Poêle à cheminée : si vous avez une terrasse ouverte, le poêle à cheminée est la solution contre la fumée parfois insupportable.
  • Brasero : l’un des avantages du brasero est qu’il peut parfois remplacer le barbecue. Dans ce cas, placez une grille au-dessus du feu pour y cuire votre viande, ou emballez-la dans du papier d’aluminium et glissez-la dans le charbon. Mais attention si votre terrasse est protégée par une couverture ou un pare-vent : le brasero risquerait d’embraser le matériau.

Gaz 

Les systèmes de chauffage extérieurs au gaz offrent divers avantages, malgré le caractère « dangereux » de ce combustible : ils diffusent notamment une chaleur rapidement efficace, et sont très mobiles puisqu’ils ne dépendent pas de prise de courant. Vous devez cependant vous approvisionner régulièrement en bonbonnes, et ces systèmes produisent un léger sifflement qui peut rapidement devenir désagréable pour ceux qui ont l’oreille fine.

  • Tour chauffante au gaz : ce chauffage se caractérise par sa longue colonne vitrée dans laquelle brûlent des flammes vives. On l’utilisera plutôt à proximité d’un mange-debout que d’une longue table. Ce système fonctionne en effet sur de courtes distances. Beau, il est cependant beaucoup plus cher que d’autres modèles au gaz.
  • Le parasol radiant à gaz : ce système diffuse la chaleur par le haut, dans une zone circulaire assez large. C’est l’un des chauffages les plus courants sur les terrasses de cafés et de bars, par exemple. Généralement sur roulettes, une bonbonne de gaz – à changer régulièrement – se situe dans la base de l’appareil. Attention, il est préférable de l’employer dans des zones bien ventilées.
  • Le radiateur catalytique à gaz : ce petit radiateur d’un 1 mètre de hauteur environ ne diffuse la chaleur que dans une seule direction et horizontalement. Il est donc pratique lorsqu’on est assis, mais beaucoup moins quand on est debout – il ne réchauffera alors que les jambes.  
  • Foyer au gaz : pour une ambiance plus chaleureuse, vous pouvez placer un foyer avec évacuation des gaz de combustion sur votre terrasse. Il existe en version mobile, ou fixe. Du robuste appareil en acier au foyer en pierre plus classique, en passant par le modèle épuré avec galets… Ce chauffage offre beaucoup de possibilités en matière de design.

Électrique

Comparés aux chauffages au gaz, les systèmes de chauffage extérieurs électriques ont le vent en poupe. La raison ? Le gaz est non seulement un combustible dangereux, mais la plupart des appareils au gaz sont jugés trop volumineux. De plus, les chauffages électriques présentent de nombreux avantages : ils sont silencieux, ils dégagent une chaleur constante et agréable, ils ne sont pas trop chers, certains modèles peuvent être accrochés au mur ou suspendus. Bref, ils ne prennent pas trop de place.

  • À rayons infrarouges : ces systèmes ne produisent pas de flamme. Si on perd le côté romantique du feu de bois, on profite néanmoins d’une chaleur agréable en toute sécurité. De plus, ces appareils n’ont pas besoin d’oxygène et n’émettent pas de gaz de combustion.
  • À lampe halogène : ce chauffage est l’un des plus conseillés pour l’usage extérieur, surtout sur une terrasse ouverte. Et pour cause, en cas de vent, la chaleur reste constante et ne varie que très peu. Comme leur nom l’indique, les systèmes à lampe halogène peuvent également servir de lampe – ils donnent une lumière agréable.

Texte Mailys Chavagne
Photo d’ouverture Walfilii

Pas trouvé ce que vous cherchiez?

Essayez à nouveau dans notre moteur de recherche.

En relation