8 astuces pour bien éclairer l’entrée

8 astuces pour bien éclairer l’entrée

Éclairages et chauffages extérieurs, Énergie, Extérieur, Gros œuvre, Portes et fenêtres

Aujourd’hui, la porte d’entrée est bien plus qu’une barrière entre l’intérieur et l’extérieur. Elle est devenue une véritable carte de visite pour l’habitation. Il faut donc la mettre en valeur avec un bon éclairage, surtout en fin de journée !

Alors que la décision relative à la porte d’entrée se limitait autrefois au choix du matériau de menuiserie extérieure, l’accès principal à la maison est désormais pris en compte dès la phase de conception, et ce, jusque dans les moindres détails. L’accent n’est plus uniquement placé sur le design, la valeur d’isolation et l’étanchéité à l’air ; mais également sur la facilité d’utilisation. Rien de tel qu’un bon éclairage pour rentrer chez soi en fin de journée !

Voici quelques conseils pour bien éclairer sa porte d’entrée :

  • N’exagérez pas en matière d’éclairage. Celui-ci doit être suffisant pour permettre d’entrer et sortir en toute sécurité mais il ne doit pas pour autant vous aveugler.
  • Tenez compte d’un éventuel éclairage public.
  • Veillez à ne pas projeter d’ombre sur le trou de la serrure. Il serait regrettable d’investir dans l’éclairage, mais de ne pas voir la serrure. Il est également préférable que le numéro de la maison soit bien visible.
  • Évitez une température de couleur supérieure à 3 000 K (lumière chaude)
  • Si la porte d’entrée est protégée par un auvent, vous pouvez placer un spot de sol à proximité. En raison de la réflexion sur la face inférieure de l’auvent, il illuminera indirectement le passage. De la sorte, il n’y a pas de risque d’éblouissement. En l’absence d’auvent, un mur peut également servir de surface de réflexion.
  • L’éclairage de plafond de l’auvent peut être coordonné avec celui de la maison. Vous pouvez également harmoniser la couleur de la lumière à l’intérieur et à l’extérieur.
  • Si vous optez pour un éclairage mural, respectez la hauteur de montage. Celle-ci dépend du type d’applique. L’éclairage vers le bas, par exemple, se pose à une hauteur de 1,80 à 2 mètres ; l’éclairage de type « up & down » à une hauteur de 1,50 mètre.
  • Avec les armatures murales encastrées, vous pouvez respecter l’architecture de la maison et, en même temps, créer une projection lumineuse élégante et amusante.

Lire aussi > La porte d’entrée, plus qu’une simple porte

Texte Tim Vanhove
Photo Royal botania 

Avec nos remerciements à Kreon et Wever & Ducré.

Pas trouvé ce que vous cherchiez?

Essayez à nouveau dans notre moteur de recherche.

En relation