5 conseils pour contrôler votre porte d’entrée ou de garage

5 conseils pour contrôler votre porte d’entrée ou de garage

Connectivité et domotique, Gros œuvre, Portes et fenêtres

Si vous devez choisir une nouvelle porte d’entrée ou de garage, ne vous basez pas uniquement sur son look et ses prestations énergétiques. En tenant compte, lors de l’achat, de la sécurité et du contrôle d’accès, vous êtes doublement gagnant : vous réduisez le risque d’effraction et profitez d’une convivialité accrue. Suivez donc les 5 conseils ci-dessous !

1. Norme européenne

Les possibilités pour équiper votre habitation d’un système d’alarme et de caméras, rapidement et à bon prix, sont plus nombreuses que jamais. La protection physique, avec des portes et des serrures antieffraction, demeure pourtant la base absolue. Tenez donc compte de la norme européenneEN 1627-1630, qui indique la résistance à l’effraction à l’aide de classes de résistance allant de RC1 à RC6 (RC renvoyant à resistance class). Selon les conseillers en prévention, RC2 constitue un minimum, mais plusieurs fabricants font mieux… Informez-vous.

Attention : pour les portes de garage, RC2 est le maximum réalisable. Étant donné que la plupart des portes de garage ne respectent pas cette norme, les fabricants proposent en option un kit de sécurité spécial, avec une protection mécanique supplémentaire.

© Schüco

2. Serrure motorisée

Vous pouvez également intégrer, dans votre porte d’entrée, une serrure motorisée, couplée à une ou plusieurs formes de contrôle d’accès. Les fabricants proposent des écrans tactiles intégrés à la porte et combinant plusieurs fonctions : vidéophone, lecteur de carte, scanner d’empreinte digitale et clavier à code.

3. Commande à distance

Les serrures motorisées présentent un autre avantage : les fabricants développent de nombreuses applications pour ces serrures. En outre, le vidéophone classique est de plus en plus souvent remplacé par une variante connectée. Où que vous soyez, vous pouvez donc vous assurer que la porte d’entrée ou la grille est bien fermée, et régler l’accès à distance si nécessaire. Vous pouvez également utiliser votre smartphone comme badge d’accès, afin que la porte d’entrée s’ouvre automatiquement lorsque vous êtes à proximité.

© Somfy

4. Sécurité numérique

Dès que vous utilisez des appareils connectés, le risque de piratage du code est réel. Il est toutefois théorique, car les fabricants investissent énormément dans la technologie d’encryptage et les verrouillages numériques. Pour le lien avec votre smartphone ou tablette, ces systèmes utilisent le réseau wi-fi sans fil de votre maison. Optez donc pour une dénomination neutre pour votre réseau, n’utilisez pas un code wi-fi trop facile et changez régulièrement le code de gestion de votre routeur. Vous pouvez éventuellement désactiver le Wi-Fi Protected Setup (WPS) de votre routeur.

5. Préparez-vous

Les serrures motorisées existent avec ou sans fil. Les systèmes sans fil fonctionnent avec une batterie intégrée au cylindre, que vous pouvez recharger avec un chargeur filaire ou non. Si vous n’avez pas encore fait votre choix, ou si vous voulez pouvoir profiter de nouvelles options dans le futur, prévoyez d’ores et déjà un câble de 220 volts au niveau de votre porte d’entrée lors des travaux de construction ou rénovation de votre habitation.

 

Texte Tom Mondelaers

Photo d’ouverture © Hörmann

Pas trouvé ce que vous cherchiez?

Essayez à nouveau dans notre moteur de recherche.

En relation